1951 au Québec

Éphémérides
Description de cette image, également commentée ci-après Description de cette image, également commentée ci-après
20 février : à Paris, Félix Leclerc reçoit un grand prix de l'Académie Charles-Cros pour la chanson Moi, mes souliers.
Chronologie du Québec
1948 1949 1950  1951  1952 1953 1954
Décennies au Québec :
1920 1930 1940  1950  1960 1970 1980
Chronologie dans le monde
1948 1949 1950  1951  1952 1953 1954
Décennies :
1920 1930 1940  1950  1960 1970 1980
Siècles :
XVIIIe XIXe  XXe  XXIe XXIIe
Millénaires :
-Ier Ier  IIe  IIIe IVe
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Calendriers

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1951 au Québec.

ÉvénementsModifier

JanvierModifier

FévrierModifier

MarsModifier

AvrilModifier

MaiModifier

  • 1er mai : à Ottawa, le gouvernement St-Laurent dépose un projet de loi sur les pensions de vieillesse sans attendre une entente avec les provinces. Quatre jours plus tard, l'entente est conclue. Les Canadiens âgés de plus de 70 ans pourront recevoir 40 $ par mois à partir de janvier 1952[14].
  • 18 mai : inauguration du nouvel édifice de Radio-Canada à Montréal[15].
  • 27 mai : inauguration des travaux du premier barrage de la rivière Manicouagan[16].

JuinModifier

JuilletModifier

AoûtModifier

SeptembreModifier

OctobreModifier

NovembreModifier

  • 7 novembre : début de la troisième session de la 23e législature. On y annonce que la trésorerie provinciale portera désormais le nom de ministère des Finances[25].
  • 21 novembre : le rapport de la commission d'enquête sur le pont Duplessis exonère le gouvernement et la compagnie qui l'a construit de tout blâme mais demeure flou quant à la cause de l'effondrement. Les deux hypothèses qui prévalent sont le sabotage et «une cause scientifiquement inconnue». Dans les jours qui suivent, le premier ministre Duplessis met en cause les communistes et ordonne une surveillance permanente du nouveau pont par des gardes de sécurité[26].

DécembreModifier

NaissancesModifier

DécèsModifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Dollard Dansereau.Causes célèbres du Québec. Leméac. 1974.
  2. Bilan du Siècle
  3. a et b Bilan du Siècle
  4. Idem
  5. « Le budget provincial est de $236,726,000. C'est le budget le plus élevé de l'histoire de la province », Le Devoir,‎ , p. 7
  6. Bilan du Siècle
  7. Bilan du Siècle
  8. « À Québec, l'élection du maire Borne est annulée en Cour supérieure », Le Devoir,‎ , p. 1
  9. Causes célèbres du Québec.
  10. Bilan du Siècle
  11. Bilan du Siècle
  12. « Inondation du village de Châteauguay », Le Devoir,‎ , p. 1
  13. Bilan du Siècle
  14. Jacques Lacoursière. Histoire populaire du Québec. Septentrion. 1997. p. 372
  15. Bilan du Siècle
  16. Bilan du Siècle
  17. Bilan du Siècle
  18. Bilan du Siècle
  19. « Une conflagration ravage Cap-Chat », Le Devoir,‎ , p. 1
  20. Bilan du Siècle
  21. « M. Duplessis a donné l'Ungava aux Américains, déclare M. Lapalme », Le Devoir,‎ , p. 3
  22. « M. Duplessis a protesté hier contre les conclusions du rapport Massey », Le Devoir,‎ , p. 3
  23. Le Téléjournal, 31 mars 2016
  24. Yves Laberge, « D’un ministère à l’autre : les Transports et les Communications au gouvernement du Québecdurant le XXe siècle », Cap-aux-Diamants : la revue d'histoire du Québec,, no 111,‎ , p. 31-38 (lire en ligne)
  25. « Chronologie parlementaire 1950-1953 » (consulté le )
  26. Conrad Black. Duplessis tome 2. Éditions de l'Homme. 1977. p. 163