Akademisches Gymnasium (Vienne)

Lycée
Akademisches Gymnasium (Vienne)

Description de l'image Beethovenplatz 1.jpg.
Histoire et statut
Fondation
Type Gymnasium public
Protection 10448
Administration
Études
Population scolaire 610 (avril 2010)
Enseignants 60 (avril 2010)
Langues Anglais, français, espagnol
Localisation
Ville Vienne et Innere Stadt
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Site web www.akg-wien.at
Coordonnées 48° 12′ 05″ nord, 16° 22′ 34″ est
Géolocalisation sur la carte : Vienne
(Voir situation sur carte : Vienne)
Akademisches Gymnasium (Vienne)

L’Akademisches Gymnasium de Vienne est le plus ancien gymnasium de Vienne. L'orientation scolaire est humaniste et plutôt libérale par rapport aux autres lycées traditionnels de la ville.

HistoireModifier

À l’époque de la fondation du gymnasium, l'université de Vienne a le privilège de décider de la création d’établissements d’enseignement. En , les jésuites reçoivent de l'université la permission de créer l'Akademisches Gymnasium.

Les principaux objectifs pédagogiques du corps enseignant exclusivement jésuite sont l'enseignement de la connaissance religieuse, la pratique de la foi catholique et le renforcement des attitudes religieuses des étudiants. L'Akademische Gymnasium est installé au moment de sa fondation dans le monastère dominicain en face de l'université d'alors. La langue d'enseignement à l'époque est le latin.

La suppression de la Compagnie de Jésus en 1773 par Clément XIV entraîne un changement de personnel enseignant et d'objectifs pédagogiques. Les nouveaux points sont l'histoire, les mathématiques, l'allemand, la littérature et la géographie. La direction du gymnase est transférée aux piaristes. Par la suite, le gymnasium est un peu plus cosmopolite et l'esprit des Lumières prévaut tant parmi les enseignants que parmi les étudiants. De même, il y a de nouvelles mesures didactiques et pédagogiques, puis les frais de scolarité sont introduits.

À la suite de la réforme de l'enseignement secondaire en 1849, le gymnase passe à huit niveaux jusqu'à l'examen final de maturité. Les aspects humanistes se cristallisant de plus en plus, les leçons sont principalement linguistiques-historiques, les aspects mathématiques-scientifiques ne sont pas négligés. Les premiers diplômés du secondaire passent leurs examens finaux à la fin de l'année scolaire 1850-1851.

Depuis 1866, le bâtiment de l'Akademisches Gymnasium se situe sur la Beethovenplatz, dans le premier arrondissement de Vienne. Il est construit par Friedrich von Schmidt, le futur urbaniste de la mairie de Vienne, dans un style néo-gothique typique de l'architecte. Il est inauguré le , entre autres en présence d'Anton von Schmerling et Andreas Zelinka, maire de Vienne.

La première fille est diplômée en 1897. Il y a un effectif général de filles depuis 1949-1950.

Les années après la Première Guerre mondiale sont extrêmement éprouvantes pour le gymnasium, on frôle la fermeture à cause de la forte baisse du nombre d'élèves. L'établissement d'enseignement est menacé de perdre sa réputation et son attrait.

Après l'Anschluss en 1938, les élèves juifs et trois enseignants doivent quitter l'école. Ils changent d'école le , mais une partie des étudiants s'était déjà désinscrite avant cette date. La perte totale s'élève à près de 50% des élèves, car l'école est la plus fréquentée par les enfants de familles juives.

Wolfgang Wolfring met en scène dans le lycée, à partir de 1960, des représentations théâtrales grecques classiques en grec ancien.

Au fil des ans, le gymnase retrouve son ancienne réputation et a un taux de réussite élevé. L'accentest mis de plus en plus sur l'éducation humaniste, ce qui est démontré au grand public principalement par le large éventail de langues proposées, des représentations théâtrales de haut niveau dans les écoles et de nombreux événements musicaux organisés par la chorale de l'école.

L'accent reste mis sur une base linguistique large, qui comprend également une formation dans des langues telles que le latin ou le grec ancien. L'école propose le français et l'anglais dès la première année. L'autre des deux langues ne commence qu'à partir de la 3e année.

L'un des problèmes est le manque d'espace dans l'école. Comme il existe une forte demande pour des places dans les écoles, mais que le bâtiment de l’école ne peut pas être agrandi pour des raisons financières et pour la préservation des monuments historiques, il n’ya pas assez de places pour tous ceux qui vont à l’école.

Élèves célèbresModifier

Nés avant 1800Modifier

Nés entre 1800 et 1849Modifier

Nés entre 1850 et 1900Modifier

Nés entre 1900 et 1950Modifier

Nés à partir de 1950Modifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Liens externesModifier