Ouvrir le menu principal

Ail violet de Cadours

Ail violet de Cadours
Image illustrative de l’article Ail violet de Cadours
Une tête d'ail violet de Cadours

Lieu d’origine Drapeau de la France France Occitanie
25 communes dans la Haute-Garonne
69 communes dans le Gers et 12 communes dans le Tarn-et-Garonne.
Utilisation Alimentation humaine
Type de produit plante potagère à bulbes de type Allium sativum
Classification AOC (2015)
AOP (2017) (enregistrement).
Saison récolte en fin juin
Festivité Août : fête de l'ail violet à Cadours[1].
Site web http://www.ail-violet-cadours.fr/

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Ail violet de Cadours

L'ail violet de Cadours est l'appellation d'origine d'un ail cultivé dans le pays de Cadours, au nord-ouest du département de la Haute-Garonne, en France, ainsi que dans les départements du Gers et de Tarn-et-Garonne[2].

Cette appellation est commercialement préservée via une AOC depuis 2015 et AOP depuis [2].

L'organisme de défense et de gestion de cette appellation est le Syndicat de défense de l'ail violet de Cadours, dont le siège est à Cadours[3].

Caractéristiques du produitModifier

L'ail violet de Cadours est précoce. Ses tuniques sont de couleur violette et son bulbe est bien rond, avec de gros caïeux. L’ail violet de Cadours est réputé pour ses propriétés gustatives[4].

Aire géographiqueModifier

Bien que Cadours soit situé en Haute-Garonne, les 106 communes de la zone d'appellation sont réparties sur 3 départements :

CultureModifier

L'ail violet de Cadours est le plus précoce des aulx français et arrive sur le marché dès le mois de juillet[2]. Les exploitations ont généralement 1,5 hectare d'ail[4].

HistoireModifier

En 2015 l’appellation d'origine ail violet de Cadours a été la première appellation d'ail de France à être préservée par le label AOC[5].

Grâce à la labellisation, l'ail violet de Cadours bénéficie de prix plus stables[précision nécessaire][6].

FêteModifier

La fête de l'ail violet de Cadours est le dernier dimanche d'août[4].

Notes et référencesModifier

  1. [1]
  2. a b et c « Ail Violet de Cadours AOP », sur Irqualim (consulté le 13 janvier 2017)
  3. « Ail Violet de Cadours », sur Ail Violet de Cadours (consulté le 13 janvier 2018)
  4. a b c et d « Ail violet de Cadours », sur Chambre d'agriculture Haute-Garonne (consulté le 13 janvier 2018)
  5. https://mamscook.com/2017/07/19/quest-ce-que-lail-violet-de-cadours/
  6. « Début de la récolte de l'ail violet de Cadours : une tradition qui se perpétue », sur France 3, (consulté le 13 janvier 2018)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier