Ouvrir le menu principal

Aiguillon (botanique)

piquants de certaines plantes
Rameau de Robinier faux-Acacia

Les aiguillons sont des piquants qui naissent de l'écorce ou de l'épiderme de certaines plantes, distincts des épines qui sont un prolongement de la partie ligneuse de la plante.

DescriptionModifier

 
Fruits (diakènes) de Daucus carota

Ce sont des productions de l'épiderme des plantes plus ou moins résistantes qui se développent sur diverses parties externes, aériennes, des végétaux. Ces expansions se forment à partir du tissu épidermique qui devient subéreux, plus rarement ligneux[1]. Les aiguillons diffèrent des épines : contrairement à celles-ci, il est possible de les détacher sans enlever les parties intérieures de l'écorce.

Ce que l'on appelle vulgairement les épines de rosiers (Rosa canina) sont des aiguillons[2].

Les fruits ellipsoïdes de la carotte (Daucus carota) sont pourvus d'aiguillons[3],[4].

Chez le robinier (Robinia pseudoacacia), les stipules sont remplacées par des aiguillons aigus qui persistent après la chute des feuilles[5].

RéférencesModifier

  1. A. Carrière, Encyclopédie horticole, , p 12
  2. Aline Raynal Roques, La botanique redécouverte, Editions Belin, coll. « INRA », (ISBN 2-7011-1610-4), page 349-351
  3. L. Plantefol, Cours de botanique, t. II, Editions Belin, , page 407.
  4. Daucus carota sur Tela botanica
  5. Robinia pseudoacacia sur hortical.com