L'agal (arabe : عقال, ‘iqāl) est un accessoire vestimentaire qui est utilisé au Proche-Orient et au Moyen-Orient ainsi que dans l'ancienne Libye pour maintenir la shemagh ou le keffieh sur le crâne des tribus Arabes bédouins. Il est principalement fait d'une corde noire serrée sur un noyau de laine de chèvre. Il est fermé en une seule boucle elle-même pliée en deux anneaux solidaires dont on peut augmenter le diamètre de l'un au détriment de l'autre[1].

Le roi Abdallah d'Arabie saoudite en compagnie de Vladimir Poutine

À l'origine, cette corde était utilisée par les nomades du levant et de la péninsule arabique pour lier les pattes des dromadaires durant la nuit.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier