Dishdasha

La dishdasha (arabe : دشداشة (dišdāšä)) est un vêtement long qui arrive aux chevilles, avec en général des manches longues, porté par les hommes de la péninsule arabique (Arabie saoudite, Syrie, Émirats arabes unis, sultanat d'Oman, Yémen).

Dishdashas à Oman

Le nom diffère aussi suivant les pays :

En général, la dishdasha est en coton, mais peut aussi être en laine dans sa version « hiver ». Le style de la dishdasha, en particulier les manches et le col, varie légèrement suivant les régions du Golfe. La disdasha est en général de couleur blanche.

À Oman, face à la prolifération, de couleurs et de motifs qui selon les autorités portaient ainsi atteinte à « l'identité omanaise », le Ministère de l'Industrie, du Commerce et de la Promotion des investissements, a publié en janvier 2022, un décret interdisant d'importer et de concevoir des vêtements ne respectant pas les critères de fabrication du pays. Les contrevenants s'exposant à une amende de 1 000 rials (environ 2 300 euros), le double en cas de récidive. Une peine similaire est appliquée pour le port ou la fabrication de chapeaux non conformes aux traditions, selon des médias locaux[1].

Notes et référencesModifier

  1. GEO avec AFP, « Mode contre tradition : à Oman, on ne plaisante pas avec la dishdasha », sur geo.fr, (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :