Ouvrir le menu principal
Adzire Lindemann
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de

Adzire Lindemann (1882-1945) est une résistante française, membre de Combat Zone Nord.

Avec Maurice Jubert, Thérèse Baton, Louis Durand et sa fille Geneviève, et sa propre belle-fille, Gilberte, Mme Lindemann travaille au secrétariat du journal Les Petites Ailes de France, dans le faux cabinet d’assurances installé par Robert Guédon, dans l’immeuble du 176 quai Louis-Blériot (XVIe) dont elle est la gardienne.

Le 30 novembre 1941, quand elle est arrêtée, en même temps que sa belle-fille, Gilberte Lindemann, les enquêteurs de la Geheime Feldpolizei proposent de la relâcher immédiatement, contre promesse d’une future coopération. Emprisonnée au Cherche-Midi, elle est déportée à la prison de Sarrebruck, en vertu du décret Nacht und Nebel.

Le 13 octobre 1943 elle est condamnée à 4 ans de travaux forcés par le 2e sénat du Volksgerichtshof. Emprisonnée au bagne de Lubeck, puis à Cottbus, la vieille dame meurt d’épuisement au camp de Ravensbrück, le 9 mars 1945.

SourcesModifier

  • Archives Nationales.
  • Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon.
  • BDIC (Nanterre).

Bibliographie sommaireModifier

  • Henri Frenay : La nuit finira, Paris, Laffont, 1975
  • Marie Granet et Henri Michel : Combat, histoire d'un mouvement de résistance, Paris, PUF, 1957
  • FNDIRP-UNADIF : Leçons de ténèbres, Paris, Perrin, 2004
  • FNDIRP-UNADIF, Bernard Filaire : Jusqu'au bout de la résistance, Paris, Stock, 1997
  • Henri Noguères : Histoire de la Résistance en France, Paris, Robert Laffont, 1972
  • Anne-Marie Boumier : Notre Guerre 1939-1945, manuscrit, Musée de Besançon.
  • Joseph de La Martinière : L'évacuation de Jauer, manuscrit, BDIC.