Adrienne Lautère

romancière française

Adrienne Lautère, est une femme de lettres française d'origine néerlandaise, née le à Amsterdam et morte le au sein de l'hôpital Broussais dans le 14e arrondissement de Paris[1].

Adrienne Lautère
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

BiographieModifier

Née Adrienne Gilliana Heineken, à Amsterdam, son père est le procureur Wijnand Heineken, de la famille des brasseurs de bière ; sa mère est Henriette Wilhelmine Daum[2]. Adrienne épouse le journaliste français Gabriel de Lautrec [3]. À la déclaration de guerre elle reste à Amsterdam alors que son mari est parti au front. Dans ses Lettres de la Hollande neutre elle relate, la première année du conflit[4].

Romancière, biographe et poète elle écrivait sous les noms de plume Adrienne de Lautrec et Adrienne Lautère.

ŒuvresModifier

RomansModifier

  • Le Bon Exemple (Charpentier, 1913)
  • Le Corrupteur (1925)
  • L'Enfant prodige (Bibliothèque-Charpentier, Eugène Fasquelle éditeur, 1928)
  • Six et quart (Eugène Fasquelle, 1929)
  • Simone Ablond (Nouvelle Société d'édition, 1931)
  • Madame d'Aulnoy et sa mère (Fasquelle, 1946)

ThéâtreModifier

  • La Vieille Grand'mère et la petite fille ; théâtre (Reddingius, 1905)
  • Le Bon Vieux Temps (A. Fayard, 1950)

PoésieModifier

  • Amours de rampe (Nilsson, 1909), recueil de sonnets
  • La Révolte (Fasquelle, 1912) Lire en ligne
  • Amour et Sagesse (Fasquelle, 1921)

Autres publicationsModifier

  • Quatre peintres hollandais ; dans L'Art et les artistes, avril-, p. 253-261 Lire en ligne
  • L’Influence de la littérature contemporaine en Hollande, essai (1920)
  • L'Âme latine de M. Louis Couperus, romancier hollandais, biographie (Éditions du Monde nouveau, 1922)
  • Henri Borel et le génie de la Chine (Éditions du Monde nouveau, 1923)
  • Lettres de la Hollande neutre (Charpentier, 1929)
  • Un gentilhomme au temps des Précieuses, Monsieur de Sévigné, biographie (Fasquelle, 1943)
  • Lettres inédites de Romain Rolland, présentées par Adrienne Lautère ; dans L'Âge nouveau , Idées - Lettres - Arts No 35 ()

Notes et référencesModifier