Ouvrir le menu principal

Adrià Moreno

coureur cycliste espagnol
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moreno.
Moreno Sala est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Moreno ; le second, maternel, souvent omis, est Sala.
Adrià Moreno
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom de naissance
Adrià Moreno SalaVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (28 ans)
OlotVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2010Ayuntamiento de Tarragona
2011Ayuntamiento de Tarragona-Mopesa
2012Mopesa
2013Atika-Asmeval
2014ControlPack
2015Velosure Starley Primal
2018-AVC Aix-en-Provence
Équipes professionnelles
2016-2017Raleigh GAC

Adrià Moreno Sala est un coureur cycliste espagnol, né le à Olot. Il est membre de l'AVC Aix-en-Provence.

BiographieModifier

Adrià Moreno commence le cyclisme à l'âge de douze ans, dans un club cycliste de sa ville natale d'Olot. Dès sa première année chez les moins de 23 ans, il devient champion de Catalogne sur route espoirs[1].

En 2014, il est membre de l'équipe amateur ControlPack, dirigée par l'ancien coureur Rafael Casero. Au cours de cette année-là, il s'adjuge notamment deux étapes ainsi que le classement général du Tour de la Garrotxa[2], le Tour de Lleida[3] et la course de Les Franqueses del Vallès. Au Tour de León, il termine troisième et meilleur grimpeur de l'épreuve. À l'issue de cette saison, il décide de s'engager en faveur de la formation britannique Velosure Starley Primal[4].

En 2016, il intègre l'équipe continentale Raleigh GAC[5]. Il s'adjuge à l'issue de la saison le classement final des British Spring Cup Series, grâce à ses bonnes performances lors d'épreuves de ce challenge[6]. Il s'impose par ailleurs sur la Cursa Festes del Tura d´Olot, seconde et dernière épreuve du Challenge La Garrotxa en Catalogne[7].

Au début de l'année 2017, il s'adjuge le Campionat Social Sport Ter, avant de prendre part au Tour de la Communauté valencienne, auquel il participe avec une sélection nationale espagnole. Près de trois semaines plus tard, il gagne le Gran Premi Inauguració de Les Franqueses, épreuve comptant pour le challenge catalan Grans clàssiques[8]. Il se distingue par la suite sur des épreuves du calendrier UCI britannique, en terminant 10e du Beaumont Trophy et 12e du Velothon Wales. Au mois de septembre, il s'impose en solitaire sur la troisième édition de la Volta a La Garrotxa[9].

Pour la saison 2018, il retourne dans les rangs amateurs en rejoignant l'AVC Aix-en-Provence, club français évoluant en division nationale 1[10]. Son compteur s'ouvre dès le à l'occasion du Gran Premi Vilajuïga, où il s'empare également du classement de la montagne[11].

Il réalise ensuite de bons débuts sur le circuit amateur français, en montant respectivement sur la troisième marche du podium des Grand Prix de Puyloubier et Pierre-Pinel[12]. Au printemps, le coureur catalan termine meilleur grimpeur du Circuit des Ardennes international, deuxième du Tour de la Manche, septième du Grand Prix de Saint-Étienne Loire et du Tour du Jura. Au mois de juin, il se classe sixième de La SportBreizh, épreuve de la Coupe de France DN1[13]. Puis il remporte une étape du Tour du pays Roannais devant Adrien Guillonnet. Il remporte deux étapes de la Vuelta a Tenerife, termine deuxième du contre-la-montre des Boucles de l'Artois ainsi quetroisième du classement général et remporte la Vuelta à la garrotxa. Il termine sixième du classement direct vélo qui récompense les meilleurs amateurs du calendrier français.

En 2019, il remporte la Perratallada et le Grand prix de Sabadell après avoir accompli les 40 derniers kilomètre en solitaire. En septembre, il réalise une très belle performance au Tour de Tenerife où il s'adjuge le classement général de l'épreuve, mais aussi trois étapes (dont un contre-le-montre par équipes) ainsi que les classements par points, du meilleur grimpeur et par équipes de cette course espagnole[14]. La semaine suivante il termine troisième du Tour de la province de Valence remporté par son coéquipier Simon Carr[15]. Il termine sa saison avec 8 victoires. Sans contrat professionnel, il s’engage pour 2020 avec le club de VC Villefranche Beaujolais (champions de France 2019 de première division).

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2016 2017
UCI Europe Tour 1 404e[16] 1 258e[17]

Notes et référencesModifier

  1. (es) « Entrevista a Adrià Moreno », sur bicivicigarrotxa.org,
  2. (ca) « Adrià Moreno guanya la Volta a la Garrotxa », sur lesportiudecatalunya.cat,
  3. (ca) « L’olotí Adrià Moreno guanya la 57 Volta Ciclista a Lleida », sur paeria.es,
  4. (es) « Adrià Moreno: Erasmus obligado para ser ciclista profesional », sur eurosport.com,
  5. (es) « Adrià Moreno ficha por el Team Raleigh continental », sur biciclismo.com,
  6. (en) « About the HSBC UK », sur britishcycling.org
  7. Frédéric Gachet, « Cursa Festes del Tura d'Olot : Classements », sur directvelo.com,
  8. (es) « Adrià Moreno (Raleigh) se lleva la victoria en Les Franqueses », sur zikloland.com,
  9. Frédéric Gachet, « Volta a La Garrotxa : Classement », sur directvelo.com,
  10. Dominique Turgis, « Un renfort espagnol à l'AVC Aix », sur directvelo.com,
  11. (ca)« Adrià Moreno guanya la social de Vilajuïga », sur lesportiudecatalunya.cat,
  12. Nicolas Mabyle, « Adria Moreno : « C'est ma dernière chance » », sur directvelo.com,
  13. Nicolas Mabyle, « Adria Moreno : « Une accumulation de petites choses » », sur directvelo.com,
  14. Frédéric Gachet, « Vuelta de Tenerife - Et. 4 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le 9 septembre 2019)
  15. Frédéric Gachet, « Volta Provincia de Valencia - Et. 4 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le 9 septembre 2019)
  16. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  17. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externesModifier