Adolphus William Ward

Sir Adolphus William Ward, né le et mort le , est un historien et un homme de lettres anglais.

Adolphus William Ward
Image dans Infobox.
Fonctions
Président
Chetham Society (en)
-
Vice chancellor
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
CambridgeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Père
John Ward (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinctions
Titre honorifique
Sir
Œuvres principales
Leibniz as a Politician (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Il est né à Hampstead, un quartier cossu de Londres, et il a suivi des études en Allemagne et à Peterhouse, l'un des collèges de Cambridge[1].

En 1866, il est nommé professeur d'histoire et de littérature anglaise à l'Owens College de Manchester, et il en fut le doyen de 1890 à 1897, année où il prit sa retraite. En 1898, Ward fut le conférencier Ford à l'université d'Oxford. Il prit une part active à la fondation de l'université de Victoria, dont il fut le vice-président de 1886 à 1890, et de 1894 à 1896. En 1897 il reçut la « Liberté de la Cité de Manchester », et le , il fut élu principal de Peterhouse College[2].

Son œuvre la plus importante est son ouvrage History of English Dramatic Literature to the Age of Queen Anne (1875), réédité en trois volumes en 1899 après une révision complète. Il rédigea aussi The House of Austria in the Thirty Years' War en 1869, Great Britain and Hanover, le sujet de sa conférence de Ford, en 1899, The Electress Sophia and the Hanoverian Succession en 1903 ; il édita les Poems de George Crabbe (2 vols., 1905–1906) et les Poetical Works d'Alexander Pope en 1869; il rédigea les biographies de Geoffrey Chaucer et Charles Dickens dans la série de livres "English Men of Letters", traduisit Griechische Geschichte (Histoire de la Grèce) d'Ernst Curtius (5 vols., 1868–1873); il fut l'un des éditeurs de Cambridge Modern History en quatorze volumes, et, en collaboration avec A. R. Waller, il édita Cambridge History of English Literature en 1907.

Il fut président de la Royal Historical Society de 1899 à 1901[3], et fut fait chevalier par le roi en 1913[4],(en) [5].

SourceModifier

Notes et référencesModifier

  1. Ward, Adolphus William
  2. The colleges and halls - Peterhouse | British History Online
  3. « List of Presidents », Royal Historical Society (consulté le 20 décembre 2010)
  4. (en) « Birthday Honours », The Times, London, England, The Times,‎ , p. 9–10 :

    « "The distinguished historian and critic; Master of Peterhouse, Cambridge, since 1900; Vice-Chancellor of the University of Cambridge, 1901; one of the editors of the Cambridge Modern History of the Cambridge History of English Literature" »

  5. (en) The London Gazette, no 28733, p. 4638, 1er juillet 1913.


Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :