Université Victoria de Manchester

université britannique (1851-2004)

L'université Victoria de Manchester est une ancienne université fondée en 1851, fusionnée depuis 2004 dans l'université de Manchester avec l'Institut de sciences et technologies de l'université de Manchester[1].

Université Victoria de Manchester
Victoria Univ Manchester - Coat of Arms.jpg
Blason de l'université Victoria de Manchester (1871)
Image dans Infobox.
Histoire et statut
Fondation
Dissolution
Type
Nom officiel
Owens College, Victoria University of ManchesterVoir et modifier les données sur Wikidata
Fondateur
John Owens (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays

HistoireModifier

 
Owens College, installé dans l'ancien tribunal de Quay Street.

En 1851, un négociant en toile, John Owens, légue 96 942 livres sterling pour créer à Manchester une école préparatoire à l’université. Owens College occupa d'abord l'ancien tribunal de la ville, la County Court dans Quay Street, dans l'ancienne résidence de Richard Cobden. Dès 1859, Owens College devint centre d'examen pour l'admission des candidats à l'université de Londres[2]. En raison du nombre croissant des étudiants, un projet de transférer les salles de cours à Chorlton on Medlock voit le jour en 1871. L'institution confie ce projet d'un nouveau bâtiment à l'ouest d'Oxford Road, à l'architecte Alfred Waterhouse, et l'inauguration a lieu en 1873[3].

Owens College est le tout premier collège de l'université Victoria en 1880. En 1884, il est rejoint par l'University College Liverpool, et en 1887 par le Yorkshire College de Leeds. Mais en 1903, l'University College Liverpool s'en sépare pour former l'université de Liverpool, tandis que le Yorkshire College rejoint en 1904 l'université de Leeds.

La nouvelle université Victoria de Manchester est créée par charte royale le  ; elle fusionne avec l'Owens College, par décret parlementaire, le . Pour donner aux cours imprimé de ses collègues une large audience dans le Commonwealth, l'historien James Tait fonde en 1904 les Manchester University Press, dans des bureaux de Lime Grove[4]. La diffusion est confiée à la librairie Sherratt & Hughes de Manchester, puis à partir de 1914 jusqu'aux années 1930, à l'éditeur Longmans, Green & Co. Les éditions déménagent ensuite à plusieurs reprises : à Grove House, dans Oxford Road[5] (1951), puis dans l’ancienne école dentaire et enfin dans la faculté de médecine à Coupland Street.

Personnalités liées à l'universitéModifier

RéférencesModifier

  1. « History of the Victoria University of Manchester », sur University of Manchester.
  2. Harte, Negley (1986) The University of London 1836–1986, p.106
  3. Ces deux bâtiments existent toujours : celui de Quay Street a été reconverti à de multiples reprises, dernièrement comme étude d'avocats. Le college de Waterhouse est décrit sur la page consacrée à l'université de Manchester.
  4. Victoria University of Manchester; Calendar 1933-1934; Internet Archive
  5. Charlton, H. B. (1951) Portrait of a University, Manchester University Press, p. 94-95, 169.
  6. A.B. Robertson, « Tylecote [née Phythian], Dame Mabel (1896–1987) », dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, (lire en ligne).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Charlton, H. B. (1951) Portrait of a University, 1851–1951. Manchester: Manchester University Press
  • Fiddes, Edward (1937) Chapters in the History of Owens College and of Manchester University, 1851–1914. Manchester: Manchester University Press
  • Hartog, Philip J. (1900), (éd.), The Owens College, Manchester: a brief history of the college and description of its various departments. Manchester: J. E. Cornish
  • Brian Pullan; avec Michele Abendstern (2000) A History of the University of Manchester, 1951–73. Manchester: Manchester University Press (ISBN 0-7190-5670-5).
  • Pullan, Brian; avec Abendstern, Michele (2004) A History of the University of Manchester, 1973-90. Manchester: Manchester University Press. (ISBN 978-0-7190-6242-1)
  • Thompson, Joseph (1886) The Owens College its foundation and growth: and its connection with the Victoria University, Manchester. Manchester: J. E. Cornish
  • Tout, Thomas F. & Tait, James (éd.), (1902) Historical Essays by the Members of Owens College, Manchester: published in commemoration of its Jubilee, 1851-1901. London: Longmans, Green

Articles connexesModifier

Liens externesModifier