Adolphe IX de Holstein-Plön

Adolphe IX de Holstein-Plon et Holstein-Kiel, connu également comme Adolphe VII[1], (né vers 1327 - mort le ) du comte de Holstein-Kiel et de Holstein-Plön de 1359 à sa mort.

Adolphe IX de Holstein-Plön
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activité
FeudataireVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
House of Schaumburg (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Catherine de Glogów (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Agnès de Holstein (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Anne de Mecklembourg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Seal Adolf IX. (Holstein-Kiel) 04.jpg
sceau

FamilleModifier

Adolphe IX est le fils de Jean III le Clément et de sa deuxième épouse Miroslawa[2]. En décembre 1362, Adolphe IX épouse Anne (née en 1343 – morte en 1415) fille de Albert II de Mecklembourg.

RègneModifier

Le règne d'Adolphe IX est très pacifique. En 1375,le prince-archevêque de Brême Albert II de Brunswick-Lunebourg lui engage en garantie le marais de Haseldorf entre l'Elbe et le Holstein. L'archevêque de Brême est dans l'incapacité de rembourser l'hypothèque et le marais de Haseldorf devient partie intégrante du Holstein.

SuccessionModifier

Adolphe IX meurt sans héritier le . Après sa mort le comte Nicolas de Holstein-Rendsburg et ses neveux occupe Holstein-Kiel et Holstein-Plön. Les Comtes de Holstein-Pinneberg lignée cadette de la maison de Schauenburg protestent et demandent à recevoir une part de l'héritage.Le conflit se règle à l'amiable, avec les comtes de Pinneberg qui reçoivent une indemnité financière, plus la région de Nienland, consistant en Neuland avec la seigneurie de Herzhorn et quelques territoires longeant l'Elbe. Les comtes et de Holstein-Rendsbourg et de Holstein-Pinneberg concluent également un pacte mutuel de succession: si l'une des lignées vient à s'éteindre l'autre hérite de toutes ses possessions et fief héréditaires.

Notes et référencesModifier

  1. La numérotation des comtes de Holstein varie selon les auteurs: il est parfois nommé Adolphe VII, car il n'y a que six comtes précédents Adolphe parmi ses ancêtres en ligne masculine dans la maison de Schauenburg, d'autres le nomment Adolphe IX, car il existe deux autres comtes Adolphe dans les lignées cadettes.
  2. Medieval Lands

BibliographieModifier

  • (de) Jürgen Bremer: Geschichte Schleswig-Holsteins bis zum Jahre 1848, Kiel, 1864, p. 143
  • Stokvis Marinus Hendrik Johan, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les états du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, préf. H. F. Wijnman. éditions Brill Leyde 1890-1893, réédition 1966, Volume III, chapitre VIII « Généalogie des comtes et ducs de Holstein, I ». Tableau généalogique no 45 p. 119.