Nicolas de Holstein-Rendsbourg

Nicolas de Holstein-Rendsbourg (également connu sous le nom de Claus de Holstein) ; né en 1321 - à Itzehoe) fut comte titulaire de Schauenbourg. Conjointement avec son frère puis ses neveux, Nicolas fut corégent de Holstein-Rendsburg de 1340 jusqu'à sa mort. En 1390 à la mort d'Adolphe IX de Holstein-Plön, Nicolas et ses neveux héritent également du Holstein-Kiel inclus dans Holstein-Plön depuis la réversion de 1350. Ainsi à l'exception du Holstein-Pinneberg Nicolas et ses neveux réunifient la totalité du comté de Holstein. Il fut également corégent titulaire du duché de Schleswig de 1375 à 1386.

Nicolas de Holstein-Rendsbourg
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Famille
House of Schaumburg (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Sophie de Mecklembourg-Werle-Güstrow (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Henri II de Holstein
Élisabeth de Holstein (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Environ Elisabeth von Braunschweig-Lüneburg (d) (environ depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Élisabeth de Holstein-Rendsbourg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Seal Nikolaus (Holstein-Rendsburg) 01.jpg
sceau

FamilleModifier

Second fils du comte Gérard III de Holstein-Rendsburg et de son épouse, Sophie de Werle. Nicolas fut un membre important de la maison de Schauenbourg et un personnage influent de la région située au nord de l'Elbe. Il règne sur Schleswig conjointement avec son frère ainé Henri II de Fer de 1375 à 1384 puis seul. En 1386, il abdique le titre de duc de Schleswig en faveur du fils ainé d'Henri II Gérard VI de Holstein-Rendsbourg, qui se voit confirmer comme Gérard II, duc de Schleswig par le roi Olaf III de Danemark [1]

Union et postéritéModifier

Nicolas épouse en 1354, Elisabeth, la file du duc Guillaume II de Brunswick et Lunebourg, Prince de Lunebourg qui était veuve de Othon de Saxe-Wittenberg, un fils de Rodolphe Ier de Saxe. Ils ont une fille unique: Elisabeth (né en 1360 morte le à Cammin)

En 1362, Nicolas fiance sa fille âgé de deux ans au prince Haakon, plus tard roi Haakon VI de Norvège toutefois l'engagement est rompu pour des raisons politique et en 1363 Haakon épouse la reine Marguerite Ire de Danemark et Elisabeth épouse ensuite :

Elisabeth ne laisse pas de descendance de ses deux unions.

SuccessionModifier

Nicolas meurt en 1397 et il est inhumé à Itzehoe. Son neveu Gerard VI assume la régence pour sa fille mineur Elisabeth. Après la mort de Nicolas ses neveux et corégents Albert II et son ainé Gérard VI constituent le Holstein-Segeberg comme fief pour le cadet Albert de Holstein-Rendsburg et Gérard VI continue à régner comme seul comte sur le Holstein-Rendsburg.

Notes et référencesModifier

  1. (de)Jansen, p. 740-741.

BibliographieModifier

  • (de) K. Jansen (1878), Gerhard VI., Allgemeine Deutsche Biographie (ADB) 8, Leipzig: Duncker & Humblot, p. 740–741.
  • Stokvis Marinus Hendrik Johan, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les états du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, préf. H. F. Wijnman. éditions Brill Leyde 1890-1893, réédition 1966, Volume III, chapitre VIII « Généalogie des comtes et ducs de Holstein, I ». Tableau généalogique no 45 p. 119.