Adelgonde de Jésus de Bragance

femme politique portugaise
Adelgonde de Jésus de Bragance
Description de l'image Infanta Adelgundes, Duchess of Guimarães.JPG.
Biographie
Titulature Comtesse de Bardi
Nom de naissance Adelgundes de Jesus Maria Francisca de Assis e de Paula Adelaide Eulália Leopoldina Carlota Micaela Rafaela Gabriela Gonzaga Inês Isabel Avelina Ana Estanislau Sofia Bernardina de Bragança
Naissance
Wertheim (Allemagne)
Décès (à 87 ans)
Sigriswil (Suisse)
Père Michel Ier,
roi de Portugal
Mère Adélaïde de Löwenstein-Wertheim-Rosenberg
Conjoint Henri de Bourbon-Parme
Enfants 9 fausses couches
Résidence Maison de Bragance
Maison de Bourbon-Parme
Religion Catholicisme romain

Aldegonde de Bragance, comtesse de Bardi (née le à Bronnbach - morte le à Gunten, commune de Sigriswil) est une princesse portugaise, fille de l'ex-roi Michel Ier.

Aldegonde de Bragance épouse le à Salzbourg Henri de Bourbon-Parme, comte de Bardi (1851-1905), fils cadet du duc Charles III de Parme et de Louise d'Artois et veuf de Marie-Louise de Bourbon-Siciles. Le mariage restera sans postérité. Veuve en 1905, elle survécut plus de quarante ans à son mari. Apparentée aux principaux souverains catholiques d'Europe, elle fut témoin de leur chute et de leurs destinées souvent tragiques.

La comtesse de Bardi était notamment la sœur de la grande-duchesse et régente Marie-Anne de Luxembourg, de l'archiduchesse Marie-Thérèse d'Autriche — belle-sœur de l'empereur François-Joseph et belle-mère de l'archiduc François-Ferdinand, dont l'assassinat provoqua la Première Guerre mondiale — et de la duchesse de Parme ; de ce fait, elle était la tante de l'impératrice et reine Zita d'Autriche-Hongrie, de la reine Élisabeth de Belgique, des grandes-duchesses Marie-Adélaïde et Charlotte de Luxembourg, de l'époux de cette dernière Félix de Bourbon-Parme, et de la princesse royale Marie-Gabrielle de Bavière.