Ouvrir le menu principal

Abbaye d'Altomünster

bâtiment de Altomünster, Haute-Bavière, Allemagne

Abbaye d'Altomünster
Image illustrative de l’article Abbaye d'Altomünster
L'église de l'abbaye
Présentation
Nom local Kloster Altomünster
Culte Catholicisme
Rattachement Ordre de Sainte-Brigitte
Début de la construction VIIIe siècle
Style dominant Style rococo
Site web http://www.erzbistum-muenchen.de/EMF274/EMF027387.asp
Géographie
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Région Drapeau de Bavière Bavière
Ville Altomünster
Coordonnées 48° 23′ 19″ nord, 11° 15′ 23″ est

Géolocalisation sur la carte : Bavière

(Voir situation sur carte : Bavière)
Abbaye d'Altomünster

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Abbaye d'Altomünster

L’abbaye d'Altomünster est une abbaye située à Altomünster en Bavière, fondée par saint Alton, vers 750 et vouée à saint Pierre et à saint Paul. La dynastie des Guelfes la transforme en abbaye bénédictine vers l'an mille et la reconstruit. Elle fonde l'abbaye de Weingarten en 1056, et les bénédictins s'y transfèrent, tandis que les religieuses bénédictines d'Altdorf viennent les remplacer après leur départ. L'abbaye est fermée en 1488 par le pape Innocent VIII.

L'Ordre des Brigittines s'y installe quelques années plus tard en 1496, sous la protection du duc de Bavière, Georges le Riche (1455-1503). L'église est remaniée en style rococo par Johann Michael Fischer, puis par Balthasar Trischberger au XVIIIe siècle. Les moniales sont expulsées trois siècles plus tard le 18 mars 1803, lors des lois de sécularisation d'inspiration napoléoniennes, interdisant les couvents cloîtrés.

Toutefois les religieuses récupèrent l'abbaye en 1842. L'abbaye d'Altomünster est la dernière maison des Brigittines qui subsiste en Allemagne, avec leur nouvelle maison de Brême. Elles ont ouvert aussi un musée retraçant l'histoire de l'Ordre dans une partie des bâtiments.

Liens externesModifier