Ouvrir le menu principal
Ne doit pas être confondu avec Aérodrome de Lac Agile (Mascouche).

Aéroport de Montréal-Mascouche
Localisation
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Ville Mascouche
Date de fermeture 15 novembre 2016
Coordonnées 45° 43′ 07″ nord, 73° 35′ 53″ ouest
Altitude 23 m (75 ft)

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Aéroport de Montréal-Mascouche
Aéroport de Montréal-Mascouche

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Aéroport de Montréal-Mascouche
Aéroport de Montréal-Mascouche

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)
Aéroport de Montréal-Mascouche
Aéroport de Montréal-Mascouche
Pistes
Direction Longueur Surface
11/29 901 m (2 957 ft) Asphalte
Informations aéronautiques
Code Transport Canada CSK3Voir et modifier les données sur Wikidata
Type d'aéroport Public

L'aéroport de Montréal-Mascouche, (TC LID : CSK3) était un petit aéroport d’aviation générale situé à Mascouche, à environ 20 km au nord-est de Montréal, au Québec. L'aéroport est fermé depuis le [1].

Sommaire

HistoireModifier

De 1976 à 2016, l'aéroport sans tour de contrôle était le plus achalandé de l'Est du Canada, avec plus de 60 000 mouvements d'avions par an. Il était doté d'une piste de 915 × 25 mètres, pavée et munie d'un système d'éclairage pour l'atterrissage de nuit. On y retrouvait des écoles de pilotage telles que Cargair Ltée et A.L.M. par avion. Les utilisateurs de l'aéroport s'étaient regroupés pour former l'Association des Pilotes et Propriétaires de l'Aéroport de Mascouche (APPAM)[2].

Le , l'aéroport est fermé. La Ville de Mascouche compte y aménager un parc industriel et commercial[3]. En , un projet de relocalisation de l'aéroport à 2 km du site actuel a été approuvé par le gouvernement fédéral[4].

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. Fermeture de l'aéroport de Mascouche (CSK3)
  2. appam.ca
  3. « L’aéroport de Mascouche cesse ses activités après 39 ans d’existence :: Actualités », Journal La Revue,‎ (lire en ligne, consulté le 22 novembre 2016).
  4. « Transports Canada ne s’oppose pas au déménagement de l'aéroport :: Actualités », Journal La Revue,‎ (lire en ligne, consulté le 22 novembre 2016).

Liens externesModifier