Ouvrir le menu principal

Tour d'Espagne 2012
8e étape
Résultats de l’étape
PodiumDrapeau : Espagne Alejandro Valverde h 6 min 39 s
(42,497 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Espagne Joaquim Rodríguez m.t
TroisièmeDrapeau : Espagne Alberto Contador m.t
CombatifDrapeau : Espagne Javier Aramendia
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey red.svg M. rougeDrapeau : Espagne Joaquim Rodríguez 29 h 59 min 35 s
(39,879 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Royaume-Uni Christopher Froome + 33 s
TroisièmeDrapeau : Espagne Alberto Contador + 40 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Allemagne John Degenkolb 76 pts
Jersey blue dotted.png M. à poisDrapeau : Espagne Alejandro Valverde 21 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Espagne Joaquim Rodríguez 7 pts
ÉquipesDrapeau : Pays-Bas Rabobank 89 h 28 min 24 s
Chronologie

La 8e étape du Tour d'Espagne 2012 s'est déroulée le samedi , partant de Lérida et arrive au col de la Gallina (Andorre) après 175 km de course.

Sommaire

Parcours de l'étapeModifier

L'épreuve de 174,7 kilomètres commence à Lérida et se termine dans la petite principauté d'Andorre. Cette étape ne présente aucune difficulté majeure jusqu'au kilomètre 154, où les coureurs entreprennent l'ascension du col de catégorie 2 Alto de la Comella, pour redescendre et attaquer immédiatement la Collada de la Gallina, au sommet de laquelle se trouve l'arrivée. Cette pente de catégorie 1 comporte des passages à plus de 15 % au cours de ses 7 kilomètres[1].

Déroulement de la courseModifier

L'échappée du jour se constitue de quatre coureurs : Cameron Meyer (Orica-GreenEDGE), Javier Ramírez Abeja (Andalucía), Mickaël Buffaz (Cofidis) et Amaël Moinard (BMC Racing). On arrive alors enfin dans cette dernière difficulté inédite, la Collada de la Gallina. Du côté des favoris le vainqueur sortant de la Vuelta, Juan José Cobo (Movistar) est distancé et ses chances de remporter le général deviennent minces. Devant, Moinard est le premier lâché à la suite de l'attaque de Ramírez Abeja, ce dernier sera repris assez rapidement par Meyer et Buffaz, puis c'est au tour de l'Australien Meyer d'accélérer, il distance alors définitivement ses anciens compagnons d'échappée. Dans le peloton, c'est Rigoberto Urán (Sky) qui est distancé peut-être encore affaibli par sa chute de la veille. Son coéquipier Sergio Henao emmène donc son leader Christopher Froome dans sa roue, le rythme imposé fait lâcher des coureurs comme les deux coureurs de la (Rabobank) Robert Gesink et Bauke Mollema ou encore Igor Antón (Euskaltel-Euskadi). Alejandro Valverde (Movistar) décide ensuite d'accélérer, Henao est distancé et Froome est donc obligé de revenir seul sur Valverde. Un groupe de cinq coureurs se forme avec Froome, Valverde, Alberto Contador (Saxo Bank-Tinkoff Bank), Joaquim Rodríguez (Katusha) et son coéquipier Daniel Moreno, pas très loin on retrouve Antón et Beñat Intxausti (Movistar) et encore derrière Robert Gesink et Winner Anacona (Lampre-ISD).

Personne ne veut alors relayer Froome qui passe à l'attaque et seul Contador le suit, un peu plus loin Moreno ramène Rodríguez et Valverde. Les deux de devant rattrapent Meyer et sont repris par le groupe du leader. Le tempo baisse alors et personne ne veut relayer Froome qui attaque une nouvelle fois, Meyer et Moreno sont lâchés. Contador porte alors une attaque et parvient à créer un écart de 50 m sur ses poursuivants, El Pistolero s'envole alors vers la victoire mais à 150 m de la ligne Rodríguez lance le sprint avec dans sa roue Valverde, Froome lui ne parvient pas à suivre. Valverde double alors Rodríguez pour aller chercher Contador qu'il reprend à une dizaine de mètres de la ligne permettant ainsi au coureur Espagnol d'aller chercher une deuxième victoire d'étape sur cette Vuelta encore devant Rodríguez. Froome perd 15 secondes sans compter les bonifications sur le trio ibérique[2],[3].

Derrière, Antón et Gesink limitent les dégâts au contraire de Capecchi et Mollema qui laissent respectivement 1 minute et 6 secondes et 1 minute et 47 secondes. Cobo perd quant à lui 5 minutes 18, et Urán concède 7 minutes et 3 secondes. Rodríguez conserve son maillot de leader avec 33 secondes d'avance sur Froome 40 secondes sur Contador et 50 secondes sur Valverde, Gesink est 5e à 1 minute et 41 secondes[4]. Il semble bien que ce Tour d'Espagne peut se jouer entre les trois Espagnols et le Britannique.

Classement de l'étapeModifier

Classement de l'étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Alejandro Valverde ESP Movistar en h 6 min 39 s
2e Joaquim Rodríguez ESP Katusha    + s
3e Alberto Contador ESP Saxo Bank-Tinkoff Bank + s
4e Christopher Froome GBR Sky + 15 s
5e Daniel Moreno ESP Katusha + 23 s
6e Beñat Intxausti ESP Movistar + 33 s
7e Igor Antón ESP Euskaltel + 33 s
8e Winner Anacona COL Lampre-ISD + 39 s
9e Robert Gesink NED Rabobank + 39 s
10e Przemysław Niemiec POL Lampre-ISD + 42 s

Classement généralModifier

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Joaquim Rodríguez    ESP Katusha en 29 h 59 min 25 s
2e Christopher Froome GBR Sky + 33 s
3e Alberto Contador ESP Saxo Bank-Tinkoff Bank + 40 s
4e Alejandro Valverde   ESP Movistar + 50 s
5e Robert Gesink NED Rabobank + min 41 s
6e Daniel Moreno ESP Katusha + min 48 s
7e Nicolas Roche IRL AG2R La Mondiale + min 14 s
8e Igor Antón ESP Euskaltel + min 47 s
9e Laurens ten Dam NED Rabobank + min 58 s
10e Bauke Mollema NED Rabobank + min 7 s

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er John Degenkolb   GER Argos-Shimano 76 points
2e Alejandro Valverde   ESP Movistar 66 pts
3e Joaquim Rodríguez    ESP Katusha 65 pts

Classement du meilleur grimpeurModifier

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Alejandro Valverde ESP Movistar   21 points
2e Simon Clarke AUS Orica-GreenEDGE 16 pts
3e Joaquim Rodríguez    ESP Katusha 15 pts

Classement du combinéModifier

Classement du combiné
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Joaquim Rodríguez    ESP Katusha 7 points
2e Alejandro Valverde   ESP Movistar 7 pts
3e Christopher Froome GBR Sky 14 pts

Classement par équipesModifier

Classement général par équipes
  Équipe Pays Temps
1re Rabobank   Pays-Bas en 89 h 28 min 24 s
2e AG2R La Mondiale   France + min 27 s
3e Sky   Royaume-Uni + min 34 s

AbandonsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Tour d'Espagne: le parcours », sur cyclismerevue.blogs.sudinfo.be, (consulté le 24 août 2012)
  2. (en) « Tour d'Espagne - 8-ème étape: l'Espagnol Valverde s'impose, Rodríguez toujours leader », sur sportmagazine.levif.be, (consulté le 25 août 2012)
  3. (en) « Tour d'Espagne 2012 - Etape 8 », sur cyclismactu.net, (consulté le 25 août 2012)
  4. (en) « Vuelta a España 2012 stage 8 results », sur velonews.competitor.com, (consulté le 25 août 2012)

Voir aussiModifier