Ouvrir le menu principal
La Wildcat-Cosworth de Gordon Johncock, victorieuse de l'édition 1982 des 500 miles d'Indianapolis.

Les 500 miles d'Indianapolis 1982, organisés le dimanche 30 mai 1982 sur l'Indianapolis Motor Speedway, ont été remportés par le pilote américain Gordon Johncock sur une Wildcat-Cosworth.

Sommaire

Grille de départModifier

Classement finalModifier

# Pilote Voiture Tours Temps/Abandon
1   Gordon Johncock Wildcat-Cosworth 200
2   Rick Mears Penske-Cosworth 200  
3   Pancho Carter March-Cosworth 199  
4   Tom Sneva March-Cosworth 197 moteur
5   Al Unser Longhorn-Cosworth 197  
6   Don Whittington March-Cosworth 196  
7   Jim Hickman (R) March-Cosworth 189  
8   Johnny Rutherford Chaparral-Cosworth 187 moteur
9   Herm Johnson (R) Eagle-Chevrolet 186
10   Howdy Holmes March-Cosworth 186
11   Bobby Rahal (R) March-Cosworth 174 moteur
12   Gary Bettenhausen Lightning-Cosworth 158 moteur
13   Héctor Rebaque (R) March-Cosworth 150 incendie
14   Danny Sullivan (R) March-Cosworth 148 accident
15   Chip Ganassi (R) Wildcat-Cosworth 147 moteur
16   Bill Whittington March-Cosworth 121 moteur
17   Mike Chandler Eagle-Chevrolet 104 boite de vitesses
18   Tom Bigelow Eagle-Chevrolet 96 moteur
19   A. J. Foyt March-Cosworth 95 transmission
20   Tom Bigelow March-Cosworth 92 accident
21   Johnny Parsons March-Cosworth 87 moteur
22   Danny Ongais Interscope-Cosworth 62 accident
23   Jerry Sneva March-Cosworth 61 accident
24   Chet Fillip (R) Eagle-Cosworth 60 accident
25   Pete Halsmer Eagle-Chevrolet 38 transmission
26   Tony Bettenhausen Jr. March-Cosworth 37 accident
27   Dennis Firestone Eagle-Chevrolet 37 mécanique
28   Geoff Brabham March-Cosworth 12 moteur
29   Josele Garza March-Cosworth 1 moteur
30   Kevin Cogan Penske-Cosworth 0 accident
31   Mario Andretti Wildcat-Cosworth 0 accident
32   Roger Mears (R) Penske-Cosworth 0 accident
33   Dale Whittington (en) (R) March-Cosworth 0 accident

Un (R) indique que le pilote était éligible au trophée du "Rookie of the Year" (meilleur débutant de l'année), attribué à Jim Hickman.

À noterModifier

  • À l'issue d'un long duel, Gordon Johncock bat Rick Mears de 0,160 seconde sur la ligne. Cela restera l'écart le plus serré de l'histoire jusqu'en 1992.

SourcesModifier