10 000 mètres féminin aux championnats du monde d'athlétisme 2019

10 000 m féminin aux championnats du monde de 2019
Description de cette image, également commentée ci-après
Finale du 10 000 m : Agnes Tirop et Sifan Hassan en tête.
Généralités
Sport Athlétisme
10 000 m
Organisateur(s) IAAF
Édition 15e
Lieu(x) Drapeau : Qatar Doha
Date
Nations 13
Participants 26
Site(s) Khalifa International Stadium

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Éthiopie Almaz Ayana
Vainqueur Drapeau : Pays-Bas Sifan Hassan
Deuxième Drapeau : Éthiopie Letesenbet Gidey
Troisième Drapeau : Kenya Agnes Tirop

Navigation

L'épreuve du 10 000 mètres féminin des championnats du monde de 2019 a eu lieu le dans le Khalifa International Stadium, au Qatar.

RecordsModifier

Les records du 10 000 m femmes (mondial, des championnats et par continent) étaient avant les championnats 2019 les suivants.

Record Athlète Temps Lieu Date
Record du monde   Almaz Ayana 29 min 17 s 45 Rio de Janeiro
Record des championnats   Berhane Adere 30 min 04 s 18 Paris
Record d'Afrique   Almaz Ayana 29 min 17 s 45 Rio de Janeiro
Record d'Asie   Wang Junxia 29 min 31 s 78 Pékin
Record d'Amérique du Nord   Molly Huddle 30 min 13 s 17 Rio de Janeiro
Record d'Amérique du Sud   Carmen de Oliveira 30 min 35 s 54
Record d'Europe   Elvan Abeylegesse 29 min 56 s 34 Pékin
Record d'Océanie   Kimberley Smith 30 min 35 s 54 Palo Alto

Critères de qualificationModifier

Pour se qualifier pour les championnats, il faut avoir réalisé 32 min 15 s 00 ou moins entre le et le .

Résumé de la courseModifier

Les 3 000 premiers mètres sont parcourus en min 29 s 69. La Kényane Rosemary Wanjiru produit alors une accélération. Peu à peu un groupe de 7 athlètes se détache, constitué des trois Kényanes, des trois Éthiopiennes et de Sifan Hassan. La mi-course est atteinte en 15 h 32 min 70 s.

Les Kényanes se relaient en tête et le groupe se réduit à 6 quand Gudeta est décrochée. À 4 tours de la fin, Letesenbet Gidey accélère, Tirop, Hassan et Obiri se lancent à sa poursuite. À deux tours de la fin, Gidey a une dizaine de mètres d'avance sur Tirop et Hassan et vingt mètres sur Obiri. Hassan rejoint Gidey à 800 m du but et lâche l'Éthiopienne dans le dernier tour pour l'emporter en 30 min 17 s 62, la meilleure performance mondiale de l'année. La deuxième moitié de l'épreuve a été courue en 14 h 45.

La Néerlandaise remporte l'or mondial après deux médailles de bronze en 2015 sur 1 500 m et 2017 sur 5 000 m. Elle réalisera un doublé inédit en remportant également le 1 500 m.

Gidey s'octroie l'argent avec un record personnel à la clé, de même qu'Agnes Tirop qui termine troisième tout comme en 2017[1].

RésultatsModifier

Rang Nom Nationalité Temps Notes
  Sifan Hassan   Pays-Bas 30 min 17 s 62 WL, PB
  Letesenbet Gidey   Éthiopie 30 min 21 s 23 PB
  Agnes Tirop   Kenya 30 min 25 s 20 PB
4 Rosemary Wanjiru   Kenya 30 min 35 s 75 PB
5 Hellen Obiri   Kenya 30 min 35 s 82 PB
6 Senbere Teferi   Éthiopie 30 min 44 s 23 SB
7 Susan Krumins   Pays-Bas 31 min 5 s 71 PB
8 Marielle Hall   États-Unis 31 min 5 s 71 PB
9 Molly Huddle   États-Unis 31 min 7 s 24
10 Emily Sisson   États-Unis 31 min 12 s 56
11 Hitomi Niiya   Japon 31 min 12 s 99 SB
12 Camille Buscomb   Nouvelle-Zélande 31 min 13 s 21 PB
13 Ellie Pashley   Australie 31 min 18 s 89 PB
14 Sinead Diver   Australie 31 min 25 s 49 PB
15 Stephanie Twell   Royaume-Uni 31 min 44 s 79
16 Stella Chesang   Ouganda 32 min 15 s 20
17 Natasha Wodak   Canada 32 min 31 s 19
18 Rachael Zena Chebet   Ouganda 32 min 41 s 93 PB
19 Minami Yamanouchi   Japon 32 min 53 s 46
20 Juliet Chekwel   Ouganda 33 min 28 s 18
- Netsanet Gudeta   Éthiopie DNF
- Alina Reh   Allemagne DNF

LégendeModifier

AR Record continental (area record) CR Record des championnats (championship record) DNF N'a pas terminé (did not finish) DNS N'a pas pris le départ (did not start) DQ Disqualification (disqualification) MR Record du meeting (meet record) NR Record national (national record) OR Record olympique (olympic record) PB Record personnel (personal best) SB Meilleure performance personnelle de la saison (season's best) WL Meilleure performance mondiale de l'année (world leader) WJR Record du monde junior (world junior record) WR Record du monde (world record)

Notes et référencesModifier

  1. (en) Steve Landells, « Report: women's 10,000m - IAAF World Athletics Championships Doha 2019 », sur iaaf.org, (consulté le 22 octobre 2019)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier