(30089) Terikelley

astéroïde de la ceinture principale d'astéroïdes
(30089) Terikelley
Caractéristiques orbitales
Époque (JJ 2458200,5)[1]
Établi sur 717 observ. couvrant 9612 (U = 0)
Demi-grand axe (a) 390,673 x 106 km[1]
(2,611 49 ua)
Périhélie (q) 312,776 x 106 km[1]
(2,090 78 ua)
Aphélie (Q) 468,570 x 106 km[1]
(3,132 19 ua)
Excentricité (e) 0,20[1]
Période de révolution (Prév) 1 542 j
(4,22 a)
Inclinaison (i) 5,75°[1]
Longitude du nœud ascendant (Ω) 28,90°[1]
Argument du périhélie (ω) 203,2°[1]
Anomalie moyenne (M0) 56,7°[1]
Catégorie Astéroïde de la ceinture principale[1],[2]
Caractéristiques physiques
Magnitude absolue (H) 15,0[1],[2]
Albédo (A) 0,039

Découverte
Date le [1],[2]
Découvert par le programme Lowell Observatory Near-Earth-Object Search (LONEOS)[1],[2]
Lieu Station Anderson Mesa, Arizona (États-Unis)[2]
Nommé d'après Teri Twarkins Kelley
Désignation 2000 EW128
1993 TG41
1996 HK8

(30089) Terikelley, désignation provisoire 2000 EW128, est un astéroïde de la ceinture principale, découvert en 2000.

Description modifier

(30089) Terikelley a été découvert le à la station Anderson Mesa, un des deux sites d'observation de l'observatoire Lowell en Arizona (États-Unis), par le programme Lowell Observatory Near-Earth-Object Search (LONEOS).

Caractéristiques orbitales modifier

L'orbite de cet astéroïde est caractérisée par un demi-grand axe de 2,61 ua, un périhélie de 2,09 ua, une excentricité de 0,20 et une inclinaison de 5,75° par rapport à l'écliptique[1]. Du fait de ces caractéristiques, à savoir un demi-grand axe compris entre 2 et 3,2 ua et un périhélie supérieur à 1,666 ua, il est classé, selon la JPL Small-Body Database, comme objet de la ceinture principale d'astéroïdes[1].

Caractéristiques physiques modifier

(30089) Terikelley a une magnitude absolue (H) de 15,0 et un albédo estimé à 0,039.

Étymologie modifier

Cet astéroïde est nommé en l'honneur de Teri Twarkins Kelley (1975-).

Voir aussi modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier

Références modifier

  1. a b c d e f g h i j k l m n et o (en) « (30089) 2000 EW128 » [html], sur le site du Jet Propulsion Laboratory (consulté le )
  2. a b c d et e (en) « (30089) 2000 EW128 » [html], sur le site du Centre des planètes mineures (consulté le )