Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Étienne, Saint Étienne et Saint-Étienne (homonymie).

Étienne
Image illustrative de l’article Étienne (abbé)
Biographie
Nom de naissance Stephanus
Naissance XIVe siècle
Ordre religieux Prémontrés
Décès
Parc
Abbé de l'Église catholique
21e abbé de Parc
Autres fonctions
Fonction religieuse
35e général de l'Ordre norbertin

Blason
[1]

Étienne (Stephanus) fut le 21e abbé de Parc, de 1361 au , Parc étant une abbaye prémontrée située dans le Brabant flamand, en Belgique, près de Louvain, fondée en 1129 et toujours en activité.

ChronologieModifier

 
Armoiries de l'Université de Paris.

Étienne est tout d'abord l'abbé de Saint-Marien d'Auxerre. Il est docteur en théologie de l'Université de Paris. Il est nommé à Parc par provision pontificale puis promu 35e Général de l'Ordre norbertin, mais meurt à Parc le , avant d'avoir pris possession du siège de Prémontré. Il est enterré dans le sanctuaire du chœur de l'abbatiale du côté de l'évangile.

AbbatiatModifier

À la promotion de l'abbé Étienne comme Général de l'Ordre des Prémontrés, le , les religieux de Parc prièrent le pape Urbain V de nommer Henri van Overbeke abbé de Parc.

Finalement, le chanoine Jansen, auteur d'une histoire de l'abbaye du Parc, décrit l'abbé Étienne comme « un homme sans pareil, lumière et soutien de toutes les églises de l'ordre[2] ».

NotesModifier

  1. Le blasonnement des armes de l'abbé Étienne est : « d'azur à deux crosses d'or tournées à l'extérieur en sautoir cantonnées de 4 fleurs de lis de même. »
  2. J.E. Jansen, L'abbaye norbertine de Parc-le-Duc - Huit siècles d'existence - 1129-1929, Malines, Dessain, 1929 : « Vir nulli secundus lumen et subsidium omnium ecclesiarum ordinis ».

ComplémentsModifier

Articles connexesModifier


BibliographieModifier

  • J.E. Jansen, L'abbaye norbertine de Parc-le-Duc - Huit siècles d'existence - 1129-1929, Malines, Dessain, 1929.