Éric dos Santos

joueur portugais de rugby à XV
Éric dos Santos

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Nom complet Éric dos Santos Madeira
Naissance (28 ans)
Taille 1,98 m (6 6)
Poste deuxième ligne
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
2006-2008
2008-2013
JS Rion
Stade montois
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2012-2013
2013-2015
2015-2020
2020-
Stade montois
Biarritz olympique
AS Soustons
Anglet olympique
4 (0)[1]
5 (0)[1]

6 (0)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b

2013
2012-
Drapeau : France France -18
Drapeau : Portugal Portugal -20
Drapeau : Portugal Portugal

4 (0)[1]
18 (0)[2]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 25 septembre 2021.

Éric dos Santos, né le , est un joueur franco-portugais de rugby à XV, international portugais, qui évolue au poste de deuxième ligne.

BiographieModifier

Né en région parisienne de parents portugais, Éric dos Santos déménage à Rion-des-Landes dès l'âge de 3 ans. Pratiquant d'abord le football, il se reconvertit ensuite pour le rugby à XV à 13 ans[3], au sein de la JS Rion[4].

Il rejoint ensuite les équipes de jeunes du Stade montois[3], et porte le maillot national français en catégorie des moins de 18 ans[5].

Il connaît finalement sa première cape internationale sous le maillot du Portugal, affrontant le les Jaguars d'Argentine[Note 1] dans le cadre de la Coupe des nations[2]. Un an plus tard, il dispute le Trophée mondial des moins de 20 ans avec les Lobinhos, équipe nationale junior portugaise[1].

En championnat, dos Santos joue ses premières rencontres au niveau professionnel avec le Stade montois, en participant au Challenge européen[3]. Il rejoint l'année suivante le Biarritz olympique, avec lequel il participe au Top 14 pendant la saison 2013-2014[3],[6].

Après avoir connu la descente en Pro D2 puis les rumeurs tumultueuses de fusion avec l'Aviron bayonnais, il choisit de quitter le monde professionnel en 2015 pour rejoindre l'AS Soustons[3]. Dès sa première saison, il remporte le titre de champion de France en division Honneur[7],[8]. Trois ans après l'accession en Fédérale 3, l'AS Soustons atteint la Fédérale 2[8].

Après cinq années sans expérience internationale, dos Santos est rappelé en équipe nationale en pour disputer le championnat d'Europe, malgré son statut de joueur de Fédérale 2[3].

Lors de l'intersaison 2020, il s'engage à l'Anglet olympique évoluant alors en Fédérale 1[9].

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. a b c d et e « Eric DOS SANTOS MADEIRA », sur itsrugby.fr (consulté le ).
  2. a et b (en) « Eric dos Santos Madeira », sur en.espn.co.uk (consulté le ).
  3. a b c d e et f Kévin Leroy, « Rugby : le Landais Éric Dos Santos vise la Coupe du monde 2023 avec le Portugal », Sud Ouest, (consulté le ).
  4. « Eric dos Santos Madeira », sur competitions.ffr.fr (consulté le ).
  5. « Journées de detection », sur stademontoisrugby.fr, (consulté le ).
  6. Fabien Pomiès, « 14e journée de Top 14, ASM Clermont-Biarritz (présentation): Le grand écart », sur rugbyrama.fr, (consulté le ).
  7. Richard Marquet, « Videos : le retour en héros des champions de France soustonnais », Sud Ouest, (consulté le ).
  8. a et b Julien Damestoy, « Fédérale 2. Soustons : « content de son recrutement, mais déçu du manque d’ambition de certains ! » », sur actu.fr, (consulté le ).
  9. Julien Damestoy, « Transfert. Soustons perd son international portugais, Eric dos Santos, qui rejoint la Fédérale 1 ! », sur actu.fr, (consulté le ).

Liens externesModifier