Ouvrir le menu principal

Éliminatoires de la Coupe du monde de football 2014 : zone Océanie

Les éliminatoires de la zone Océanie pour la Coupe du monde 2014 sont organisées pour la FIFA par la Confédération du football d'Océanie (OFC) et concernent 11 sélections nationales pour 0 ou 1 place qualificative.

Le qualifié de la zone échoue en barrage inter-continental, l'Océanie n'a donc aucun représentant en phase finale de la Coupe du monde 2014.

Équipes engagéesModifier

Tour préliminaireModifier

Ce tour préliminaire coïncide avec le tour préliminaire de la Coupe d'Océanie et concerne les 4 moins bonnes nations de la confédération au classement FIFA du mois de juillet 2011[1]. Ces équipes se rencontrent lors d'un tournoi organisé du 22 au dans l'archipel des Samoa[2].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)        
1   Samoa 7 3 2 1 0 5 3 +2   Samoa 1-1 1-0 3-2
2   Tonga 4 3 1 1 1 4 4 0   Tonga 1-2 2-1
3   Samoa américaines 4 3 1 1 1 3 3 0   Samoa américaines 1-1
4   Îles Cook 1 3 0 1 2 4 6 -2   Îles Cook
  • Les Samoa terminent à la première place du groupe et se qualifient pour la phase finale de la Coupe d'Océanie qui sert de premier tour éliminatoire de la zone pour le mondial.

Premier tour - Coupe d'Océanie de football 2012Modifier

Ce tour de qualification est joué dans le cadre de la Coupe d'Océanie de football 2012 qui se déroule aux îles Salomon du 1er au 10 juin 2012[2]. Le tournoi aurait dû se jouer dans l'archipel des Fidji mais l'OFC a retiré l'organisation aux Fidji en mars 2012 à la suite de désaccords entre l'OFC et les autorités fidjiennes[3].

Les quatre demi-finalistes sont qualifiés pour le tour final.

Répartition avant tirage au sort

Le tirage au sort du tournoi final a lieu le à Rio de Janeiro. Les huit équipes sont réparties dans deux pots, classés selon leur classement FIFA (entre parenthèses dans le tableau), et chacun des groupes est composé de deux équipes de chaque pot.

Pot 1 Pot 2
  Nouvelle-Zélande (94)   Salomon (181)
  Fidji (156)   Tahiti (182)
  Nouvelle-Calédonie (164)   Papouasie-Nouvelle-Guinée (NC)
  Vanuatu (169)   Samoa (189)

Groupe 1Modifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)        
1   Tahiti 9 3 3 0 0 18 5 +13   Tahiti 4-3 4-1 10-1
2   Nouvelle-Calédonie 6 3 2 0 1 17 6 +11   Nouvelle-Calédonie 5-2 9-0
3   Vanuatu 3 3 1 0 2 8 9 -1   Vanuatu 5-0
4   Samoa 0 3 0 0 3 1 24 -23   Samoa
  • Tahiti et la Nouvelle-Calédonie sont qualifiés pour les demi-finales de la Coupe d'Océanie et pour le tour final des éliminatoires d'Océanie pour la coupe du monde.


Groupe 2Modifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)        
1   Nouvelle-Zélande 7 3 2 1 0 4 2 +2   Nouvelle-Zélande 1-1 1-0 2-1
2   Salomon 5 3 1 2 0 2 1 +1   Salomon 0-0 1-0
3   Fidji 2 3 0 2 1 1 2 -1   Fidji 1-1
4   Papouasie-Nouvelle-Guinée 1 3 0 1 2 2 4 -2   Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • La Nouvelle-Zélande et les îles Salomon sont qualifiés pour les demi-finales de la Coupe d'Océanie et pour le tour final des éliminatoires d'Océanie pour la coupe du monde.

Dernier carréModifier

Cette phase concerne uniquement la Coupe d'Océanie de football 2012. Les 4 demi-finalistes sont en effet déjà qualifiés pour le tour final des éliminatoires de la zone Océanie pour la Coupe du monde.

Demi-finales Finale
 8 juin      10 juin
   Tahiti  1
   Salomon  0  
   Tahiti  1
 8 juin
     Nouvelle-Calédonie  0
   Nouvelle-Zélande  0
   Nouvelle-Calédonie  2  
Troisième place
 10 juin
   Salomon  3
   Nouvelle-Zélande  4

Demi-finalesModifier

Tahiti   1 – 0   Salomon Stade Lawson Tama, Honiara
11:00 UTC+11
J. Tehau   15e Spectateurs : 15 000
Arbitrage :   Peter O'Leary
Rapport

Nouvelle-Zélande   0 – 2   Nouvelle-Calédonie Stade Lawson Tama, Honiara
15:00 UTC+11
Kaï   60e
Gope-Fenepej   90+2e
Spectateurs : 10 000
Arbitrage :   Norbert Hauata
Rapport

Match pour la 3e placeModifier

Salomon   3 – 4   Nouvelle-Zélande Stade Lawson Tama, Honiara
11:00 UTC+11
Teleda (en)   48e
Totori (en)   54e   88e
Wood   11e   25e   30e
Smeltz   90+4e
Spectateurs : 15 000
Arbitrage :   Abdelkader Zitouni (en)
Rapport

FinaleModifier

Tahiti   1 – 0   Nouvelle-Calédonie Stade Lawson Tama, Honiara
15:00 UTC+11
Chong Hue   11e Spectateurs : 10 000
Arbitrage :   Peter O'Leary
Rapport

Tour finalModifier

Les 4 demi-finalistes de la Coupe d'Océanie de football 2012 se retrouvent dans ce groupe, entre le 7 septembre 2012 et le 26 mars 2013, pour se disputer une place qualificative en barrage inter-continental.
Le vainqueur du groupe rencontre le quatrième de la zone Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes[4].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)        
1   Nouvelle-Zélande 18 6 6 0 0 17 2 +15   Nouvelle-Zélande 2-1 3-0 6-1
2   Nouvelle-Calédonie 12 6 4 0 2 17 6 +11   Nouvelle-Calédonie 0-2 1-0 5-0
3   Tahiti 3 6 1 0 5 2 12 -10   Tahiti 0-2 0-4 2-0
4   Salomon 3 6 1 0 5 5 21 -16   Salomon 0-2 2-6 2-0
  • La Nouvelle-Zélande se qualifie pour le barrage intercontinental OFC-CONCACAF.

Barrage intercontinental OFC – CONCACAFModifier

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Mexique   9 – 3   Nouvelle-Zélande 5 – 1 4 – 2
Mexique   5 – 1   Nouvelle-Zélande Estadio Azteca, Mexico
14:30 UTC-6
Aguilar   32e
Jiménez   40e
Peralta   48e   80e
Márquez   84e
  85e James Spectateurs : 99 832
Arbitrage :   Viktor Kassai
Rapport

Nouvelle-Zélande   2 – 4   Mexique Westpac Stadium, Wellington
19:00 UTC+13
James   80e (pén.)
Fallon   83e
  14e   29e   33e Peralta
  87e Peña
Spectateurs : 35 206
Arbitrage :   Felix Brych
Rapport

L'équipe qualifiéeModifier

Suite à la défaite de la Nouvelle-Zélande en barrage intercontinental, il n'y a pas de représentant de l'Océanie en phase finale de la Coupe du monde 2014.

Meilleurs buteursModifier

Notes et référencesModifier

Notes

  1. La FIFA a lancé une procédure disciplinaire contre la Nouvelle-Zélande qui serait coupable d'avoir fait jouer un joueur inéligible contre les îles Salomon, le 26 mars 2013. Cependant, la Nouvelle-Zélande est assurée de participer au barrage intercontinental car elle resterait qualifiée même en cas de sanction (retrait de 3 points maximum)[5].

Références