Ouvrir le menu principal

Éliminatoires de la Coupe du monde de football 2014, zone Europe, barrages

Cette page donne les résultats des matchs de barrage de la zone Europe des éliminatoires de la Coupe du monde de football 2014.

Les huit meilleurs deuxièmes des neuf groupes du premier tour s'affrontent en quatre matchs aller-retour les 15 et . Les quatre vainqueurs de ces doubles confrontations sont qualifiés pour la Coupe du monde 2014 au Brésil en plus des neuf équipes qualifiées au premier tour.

QualificationModifier

Se sont qualifiés pour cette phase des matches de barrage les huit meilleurs deuxièmes des groupes du premier tour. Afin de les déterminer, il a été établi le classement ci-dessous en ne prenant en compte que les résultats des deuxièmes de groupe contre les premier, troisième, quatrième et cinquième de leur groupe. Le Danemark est éliminé à ce stade de la compétition en tant que moins bon deuxième.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Grèce (Gr. G) 19 8 6 1 1 9 4 +5
2   France (Gr. I) 17 8 5 2 1 15 6 +9
3   Portugal (Gr. F) 15 8 4 3 1 15 8 +7
4   Ukraine (Gr. H) 15 8 4 3 1 11 4 +7
5   Suède (Gr. C) 14 8 4 2 2 15 13 +2
6   Islande (Gr. E) 14 8 4 2 2 15 14 +1
7   Roumanie (Gr. D) 13 8 4 1 3 15 12 +3
8   Croatie (Gr. A) 11 8 3 2 3 11 6 +5
9   Danemark (Gr. B) 10 8 2 4 2 9 11 -2
  • La Grèce, la France, le Portugal, l'Ukraine, la Suède, l'Islande, la Roumanie et la Croatie participent donc aux barrages.
  • Le Danemark est éliminé.

Tirage au sort des matchs de barrageModifier

Les quatre pays barragistes les mieux classés au classement mondial de la FIFA du 17 octobre 2013[1] bénéficient du statut de tête de série.

Répartition des équipes
(classement FIFA du 17/10/2013)
Chapeau 1 Chapeau 2
  Portugal 14   France 21
  Grèce 15   Suède 25
  Croatie 18   Roumanie 29
  Ukraine 20   Islande 46

Ces affrontements ont été désignés par tirage au sort[2], le à Zurich.

Les équipes s'affrontent en 2 matches aller-retour les 15 et . Les vainqueurs de ces confrontations sont qualifiés pour la Coupe du monde 2014.

Matchs de barrageModifier

Portugal - SuèdeModifier

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Portugal   4 - 2   Suède 1 - 0 3 - 2

15 novembre 2013 Portugal   1 - 0   Suède Estádio da Luz, Lisbonne
19h45 UTC+0
Ronaldo   82e (0 - 0) Spectateurs : 61 467
Arbitrage :   Nicola Rizzoli
Rapport

19 novembre 2013 Suède   2 - 3   Portugal Friends Arena, Solna
20h45 UTC+1
Ibrahimović   68e   72e (0 - 0)   50e   77e   79e Ronaldo Spectateurs : 49 766
Arbitrage :   Howard Webb
Rapport

Ukraine - FranceModifier

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Ukraine   2 - 3   France 2 - 0 0 - 3

15 novembre 2013 Ukraine   2 - 0   France NSC Olimpiski, Kiev
21h45 UTC+2
Zozulya   61e
Yarmolenko   82e (pén.)
(0 - 0) Spectateurs : 67 732
Arbitrage :   Cüneyt Çakir
Rapport

19 novembre 2013 France   3 - 0   Ukraine Stade de France, Saint-Denis
21h00 UTC+1
Sakho   22e   72e
Benzema   34e
(2 - 0) Spectateurs : 77 098
Arbitrage :   Damir Skomina
Rapport

Grèce - RoumanieModifier

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Grèce   4 - 2   Roumanie 3 - 1 1 - 1

15 novembre 2013 Grèce   3 - 1   Roumanie Stade Karaïskaki, Le Pirée
21h45 UTC+2
Mitroglou   14e   66e
Salpingidis   20e
(2 - 1)   19e Stancu Spectateurs : 26 200
Arbitrage :   Pedro Proença
Rapport

19 novembre 2013 Roumanie   1 - 1   Grèce National Arena, Bucarest
21 h UTC+1
Torosídis   55e (csc) (0 - 1)   23e Mítroglou Spectateurs : 49 793
Arbitrage :   Milorad Mažić
Rapport

Islande - CroatieModifier

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Islande   0 - 2   Croatie 0 - 0 0 - 2

15 novembre 2013 Islande   0 - 0   Croatie Laugardalsvöllur, Reykjavik
19 h UTC+0
(0 - 0) Spectateurs : 9 767
Arbitrage :   Alberto Undiano Mallenco
Rapport

19 novembre 2013 Croatie   2 - 0   Islande Stade Maksimir, Zagreb
20h15 UTC+1
Mandžukić   27e
Srna   47e
(1 - 0) Spectateurs : 22 612
Arbitrage :   Björn Kuipers
Rapport

Notes et référencesModifier

  1. « Classement mondial du 17 octobre 2013 des équipes de l'UEFA », sur fifa.com, (consulté le 17 octobre 2013). Ce critère de classement a été critiqué par des responsables de l'équipe de France, dont Didier Deschamps, car il serait biaisé par le fait que la France, évoluant dans un groupe non pas de six mais de cinq équipes, a disputé deux matchs de qualification de moins que les autres, qui, joués contre des équipes a priori de faible niveau, leur auraient permis d'engranger facilement des points et donc d'améliorer leur classement FIFA, cf. http://lci.tf1.fr/sport/mondial-2014-la-france-aux-barrages-sans-le-statut-de-tete-de-serie-8292843.html.
  2. « Tirage au sort des barrages de la zone Europe », sur fifa.com, (consulté le 22 octobre 2013)