Ouvrir le menu principal

Élections sénatoriales de 2008 à Wallis-et-Futuna

Les élections sénatoriales à Wallis-et-Futuna ont eu lieu le dimanche [1]. Elles ont eu pour but d'élire les sénateurs représentant la collectivité au Sénat pour un mandat de six années.

Contexte départementalModifier

Lors des élections sénatoriales du 27 septembre 1998 à Wallis-et-Futuna, un sénateur RPR a été élu.

Depuis, tous les effectifs du collège électoral des grands électeurs ont été renouvelés, avec les élections législatives françaises de 2007 et les élections municipales françaises de 2008.

Sénateur sortantModifier

Sénateur sortant
Sénateur Parti Fonctions lors de l'élection en 1998
Robert Laufoaulu DVD

Présentation des candidats et des suppléantsModifier

Les nouveaux représentants sont élus pour une législature de 6 ans au suffrage universel indirect par les 21 grands électeurs de la collectivité. À Wallis-et-Futuna, les sénateurs sont élus au scrutin majoritaire à deux tours. Compte tenu des évolutions démographiques, leur nombre change en 2008, passant d'1 à 2 sénateurs. Ils sont 2 candidats dans la collectivité, chacun avec un suppléant[2].

Candidats titulaires (T) et suppléants (S)
T/S Candidats Parti Principale fonction
T Vetelino Nau PS
S
T Robert Laufoaulu UMP
S

RésultatsModifier

Résultats des élections de 2008[2]
Candidat et parti politique Premier tour
Voix %
Robert Laufoaulu UMP 13 61,90
Vetelino Nau PS 8 38,10
Inscrits 21
Abstentions 0 0,00
Votants 21 100,00
Blancs ou nuls 0 0,00
Exprimés 21 100,00

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier