Élections parlementaires dominicaines de 2020

Élections parlementaires dominicaines de 2020
190 sièges de la Chambre des députés
(majorité absolue : 96 sièges)
32 sièges du Sénat
(majorité absolue : 17 sièges)
Corps électoral et résultats
Inscrits 7 529 932
Votants 4 118 297
54,69 %  −14,9
Votes blancs et nuls 59 890
PRM (Dominican Republic) logo.png Parti révolutionnaire moderne
Voix 2 154 390
52,52 %
 +32,1
Députés élus 86  +42
Sénateurs élus 17  +15
PLD (Dominican Republic) logo.png Parti de la libération dominicaine
Voix 1 521 022
37,48 %
 −4,3
Députés élus 75  −31
Sénateurs élus 6  −20
PRSC (Dominican Republic) logo.png Parti réformiste social chrétien
Députés élus 6  −12
Sénateurs élus 5  +4
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
La force du peuple
Voix 359 751
8,86 %
 +8,9
Députés élus 3  +3
Sénateurs élus 1  +1

Les élections parlementaires dominicaines de 2020 ont lieu le en même temps que le premier tour de l'élection présidentielle afin de renouveler pour quatre les 190 membres de la Chambre des députés et les 32 membres du Sénat de la République dominicaine.

Le scrutin aboutit à une alternance au profit du Parti révolutionnaire moderne (PRM) mené par Luis Abinader, qui remporte de son coté la présidentielle dès le premier tour. Le PRM réunit ainsi une majorité absolue des suffrages, lui assurant une solide majorité dans les deux chambres du parlement.

ContexteModifier

Le scrutin a lieu peu après les évènements liés aux élections municipales de mars 2020. Celles ci, initialement prévue le , sont reportées en catastrophe le jour même du fait d'une faille électronique ayant affectée le système de bornes électroniques, effaçant une grande partie des listes de candidats de plus de la moitié des bureaux de vote[1]. L'évènement provoque une vive polémique dans le pays, ainsi que des heurts entre manifestants et forces de l'ordre ayant causés au moins deux morts[2].

Initialement prévues pour le , les élections parlementaires sont elles-même reportées au à peine un mois avant leur tenue en raison de la pandémie de COVID-19 qui touche alors le pays[3],[4].

Système électoralModifier

Le Congrès de la République dominicaine est un parlement bicaméral composé d'une chambre basse, la Chambre des députés, et d'une chambre haute, le Sénat.

La Chambre des députés est dotée de 190 sièges pourvus pour quatre ans dont 178 au scrutin proportionnel dans 32 circonscriptions électorales plurinominales correspondants aux 31 provinces plus le district national de la capitale Saint-Domingue. Le nombre de sièges par circonscription varie en fonction de leur population, à raison d'un minimum de deux sièges plus un par tranche de 50 000 habitants, et un dernier pour une éventuelle tranche supplémentaire de 25 000 habitants. À ce total s'ajoute 5 autres sièges compensatoires distribués en priorité aux partis ayant franchit le seuil électoral de 1 % des suffrages exprimés au niveau national mais n'ayant obtenu aucun siège dans les circonscriptions. Enfin, 7 sièges sont reservés depuis 2016 à la diaspora dans une unique circonscription extra nationale, selon le même mode de scrutin[5],[6].

Le Sénat est quant à lui composé de 32 sièges pourvus pour quatre ans au scrutin uninominal majoritaire à un tour dans autant de circonscriptions correspondant également aux 31 provinces plus Saint-Domingue[7],[8]. Les deux élections ont lieu sur un bulletin unique, une voix pour le candidat au sénat équivalant à une voix pour son parti à la chambre des députés.

Sont éligibles les individus ayant la citoyenneté dominicaine, âgés d'au moins 25 ans, jouissant de leurs droits civiques et politiques et étant nés dans la circonscription où ils se présentent ou en ayant été résidents depuis au moins cinq années sans interruption. Seuls peuvent être candidats les personnes présentées par l'un des partis officiellement reconnus par la Commission électorale centrale. Les candidatures sans étiquette sont par conséquent impossibles. Un mandat de député ou de sénateur est incompatible avec une fonction publique.

RésultatsModifier

Résultats préliminaires des élections parlementaires dominicaine de 2020[9],[10]
Partis Voix % +/- Chambre Sénat
Sièges +/- Sièges +/-
Parti révolutionnaire moderne 2 154 390 52,52   32,09 86   44 17   15
Parti de la libération dominicaine 1 521 022 37,48   4,31 75   31 6   20
Parti réformiste social chrétien   6   12 5   4
La force du peuple 359 751 8,86 Nv 3 Nv 1 Nv
Parti révolutionnaire dominicain 332 415   4   12 0   1
Alliance du pays 38 847 0,96   0,51 2 0  
Parti national de la volonté citoyenne 3 440 0,08 Nv 0 Nv 0 Nv
Parti démocratique institutionnel 3 211 0,08   0,41 0   0  
Votes valides 4 058 407 98,54
Votes blancs et nuls 59 890 1,46
Total 4 118 297 100 - 190   32  
Abstention 3 411 635 45,31
Inscrits / participation 7 529 932 54,69

Notes et référencesModifier

  1. « République dominicaine: les municipales, reportées à cause d'une faille informatique, auront lieu le 15 mars », sur Le Figaro.fr, lefigaro, (ISSN 0182-5852, consulté le 19 février 2020).
  2. (es) « Policía Nacional asegura tener total control pese a hechos violentos ocurridos tras suspensión de elecciones », sur www.diariolibre.com (consulté le 19 février 2020).
  3. (es) « La JCE pospone las elecciones presidenciales y congresuales para el 5 de julio », sur www.diariolibre.com (consulté le 18 avril 2020).
  4. (es) Listin Diario, « Padrón para las elecciones de mayo tendrá un incremento de más de 69 mil electores », sur listindiario.com (consulté le 18 avril 2020).
  5. Inter-Parliamentary Union, « IPU PARLINE database: REPUBLIQUE DOMINICAINE (Cámara de Diputados), Texte intégral », sur archive.ipu.org (consulté le 10 décembre 2019).
  6. (es)[PDF]Loi du 11 février 2010 sur l'élection de député national par accumulation de votes.
  7. (en) « Dominican Republic's Constitution of 2015 », sur www.constituteproject.org (consulté le 10 décembre 2019).
  8. Inter-Parliamentary Union, « IPU PARLINE database: REPUBLIQUE DOMINICAINE (Senado), Texte intégral », sur archive.ipu.org (consulté le 10 décembre 2019).
  9. « Commission électorale », sur resultados.elecciones2020.do (consulté le 7 juillet 2020).
  10. (es) « Elecciones Extraordinarias Generales Presidenciales, Senatoriales y de Diputaciones del 5 de Julio 2020 », sur elecciones2020.do (consulté le 8 juillet 2020).