Ouvrir le menu principal

Élections municipales de 2019 à Barcelone

Élections municipales espagnoles de 2019 à Barcelone
41 conseillers municipaux
(majorité absolue : 21 sièges)
Ada Colau 2015d (cropped).jpg Barcelone en commun – Ada Colau
Conseillers sortants 11
Joaquim Forn 2017 (cropped).jpg Ensemble pour la Catalogne – Joaquim Forn
Conseillers sortants 10
(Manuel Valls) Dinar Cambra amb Manuel Valls, candidat a l'alcaldia de Barcelona (cropped) (cropped).jpg Ciutadans – Manuel Valls
Conseillers sortants 5
Ernest Maragall 2018 (cropped).jpg ERC – Ernest Maragall
Conseillers sortants 5
Jaume Collboni 2015d (cropped).jpg PSC – Jaume Collboni
Conseillers sortants 4
(Josep Bou) Segunda jornada de la Convención 2019 del Partido Popular en Madrid. (31887604837) (cropped) (bis).jpg PPC – Josep Bou (es)
Conseillers sortants 3
Maire de Barcelone
Sortant
Ada Colau
Barcelone en commun

Les élections municipales espagnoles auront lieu le à Barcelone, en parallèle des élections européennes[1].

Sommaire

ContexteModifier

Les élections municipales qui se dérouleront au printemps 2019 seront les premières élections depuis la crise catalane survenue fin 2017 et les élections au Parlement de Catalogne. Elles seront donc particulièrement scrutées à travers tout l'Espagne, et notamment à Barcelone.

Candidat de CiudadanosModifier

En avril 2018, le parti Ciudadanos propose au PSC ainsi qu'au PPC une candidature unique des partis anti-indépendances avec comme tête de liste Manuel Valls, ancien Premier ministre français d'origine catalane et pleinement opposé à l'indépendance de la région. Le PSC refuse, maintenant que leur candidat sera bien Jaume Collboni[2].

Le 25 septembre 2018, après plusieurs mois de spéculations, Manuel Valls annonce sa candidature[3] et démissionne de ses mandats en France[4].

SondagesModifier

Institut Date    
 
                 
Metropoli Abierta 21-28 Mars 2019 20,4 % 13,8 % 10,8 % 23,8 % 16,6 % 4,5 % 6,6 % - - - 13,8 %
Time Consultants 23 février 2019 19,4 % 11,6 % 13,3 % 25,6 % 13,6 % 4,6 % 6,5 % - - - 11,6 %
Feedback 21 février 2019 15,4 % 11,9 % 16,5 % 20,9 % 16,3 % 5,1 % 5,6 % - - - 11,9 %
Time Consultants 29 novembre 2018 17,8 % 9,9 % 15 % 26,6 % 16 % 3,3 % 6 % - - - -
Gesop 4 octobre 2018 19,5 % 11,5 % 15,5 % 23,5 % 13,5 % 4 % 8 % - - - -
GAD3 7 juin 2018 21,8 % 11,4 % 19,9 % 17,6 % 15,4 % 4,1 % 5 % - - - -
Mairie de Barcelone[5] juin 2018 16,2 % 5,6 % 5,2 % 12,4 % 6,1 % 0,6 % 3,6 % - - - -
Gesop mai 2018 20,9 % 13,7 % 18 % 18 % 11,6 % <5 % 9,4 % - - - -
Time Consultants 27 avril 2018 17,3 % 17,7 % 17,5 % 21 % 13,3 % 2,7 % 8,1 % - - - -
NC Report 18 septembre 2017 17,6 % 13,3 % 17,4 % 19,3 % 14,8 % 7,6 % 6,2 % - - - -

Notes et référencesModifier

  1. (es) « Date des élections », sur Telecinco, (consulté le 11 mai 2018).
  2. (ca) « El PSC no pactará con Valls crear una lista única para Barcelona », sur www.metropoliabierta.com, (consulté le 11 mai 2018).
  3. « Manuel Valls : « Je veux être le prochain maire de Barcelone » », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 25 octobre 2018).
  4. « Manuel Valls, candidat à Barcelone, démissionne de ses mandats en France », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le 25 octobre 2018).
  5. Sondage incluant l'abstention, les votes blancs et nuls et la volonté de ne pas répondre, expliquant que le compte est très loin des 100 %.

Voir aussiModifier