Élections législatives mexicaines de 2015

Élections législatives mexicaines de 2015
500 sièges de la Chambre des députés
Majorité absolue : 251 sièges
Corps électoral et résultats
Population 119 713 203
Inscrits 83 563 190
Votants 39 872 757
47,72 %
César Camacho Quiroz (croppeda).jpg Coalition PRI-PVEM – César Camacho Quiroz (en)
Voix 14 396 708
36,05 %
Sièges obtenus 250
GustavoMadero.png Parti action nationale – Gustavo Madero Muñoz (en)
Voix 8 379 502
21,01 %
en diminution 4,9
Sièges obtenus 108 en diminution 6
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Coalition PRD-PT – Carlos Navarrete Ruiz (en)
Voix 5 470 192
13,71 %
Sièges obtenus 62
Martí Batres.jpg MORENA – Martí Batres (en)
Voix 3 346 349
8,39 %
Sièges obtenus 35
Dante Delgado Rannauro (cropped).jpg Mouvement citoyen – Dante Delgado Rannauro (en)
Voix 2 431 923
6,09 %
en augmentation 2,1
Sièges obtenus 26 en augmentation 10
http://www.ine.mx

Les élections législatives mexicaines de 2015 (Officiellement : Proceso Electoral Federal 2014-2015) se déroulent le pour élire les 500 députés fédéraux de la chambre des députés. 300 sont élus à la majorité simple dans chacun des distritos electorales federales (« districts électoraux fédéraux ») et 200 restant sont élus au scrutin proportionnel plurinominal l'une des 5 circonscriptions circunscripciones electorales (« circonscriptions électorales »).

Système électoralModifier

C'est la première élection qui seront réalisées par l'institut national électoral qui remplace l'Institut fédéral électoral à la suite des réformes constitutionnelles de 2014.

ContexteModifier

Les élections sont marquées par la violence qui a provoqué la mort de 6 candidats. Certains mouvements appellent au boycott des élections, en particulier les enseignants à la suite de la disparition des 43 étudiants d'Iguala. Les états les plus concernés par ces violences sont Guerrero, Oaxaca et Chiapas[1],[2],[3].

Le jour du scrutin l'état fédéral déploie des forces militaires pour maintenir le calme[3].

RésultatsModifier

Résultats des élections législatives mexicaines de 2015[4]
Partis et coalitions Circ. Listes Total
sièges
+/-
Sièges +/- Votes % +/- Sièges
Parti révolutionnaire institutionnel (PRI) 25 - 11 638 556 29,18   10,0 47 203   9
Parti vert écologiste du Mexique (PVEM) 0 - 2 758 138 6,91   0,8 18 47   18
Candidats communs PRI-PVEM 160[a] -
Total coalition PRI-PVEM 185 - 14 396 708 36,09 - 65 250   9
Parti action nationale (PAN) 55   3 8 379 502 21,01   4,9 53 108   6
Parti de la révolution démocratique (PRD) 5 - 4 335 745 10,87   7,5 28 56   48
Parti du travail (PT) 0 - 1 134 447 2,84   1,8 0 6   9
Candidats communs PRI-PT 29[b] -
Total coalition PRI-PT 34 - 5 470 192 13,71 - 28 62   57
Mouvement de régénération nationale (MORENA) 14   14 3 346 349 8,39 Nv. 21 35   35
Mouvement citoyen (MC) 10   4 2 431 923 6,09   2,1 16 26   10
Parti nouvelle alliance (PNA) 1   1 1 486 952 3,72   0,4 9 10  
Parti combat social (PES) 0   1 325 344 3,32 Nv. 8 8   8
Parti humaniste (PH) 0   856 903 2,14 Nv. 0 0  
Indépendants 1   1 225 500 0,56 - 0 1   1
Autres partis 0 - 52 384 0,13 - 0 0 -
Votes valides 37 971 876 95,24
Votes blancs et nuls 1 900 881 4,76
Total 300   39 872 757 100 - 200 500  
Abstention 43 690 433 52,28
Inscrits / participation 83 563 190 47,72


 
Résultats à la chambre des députéss
 
Résultats au sénat

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Parmi les députés élus sous les couleurs de la coalition, 131 sont pour le PRI et 29 pour le PVEM.
  2. Parmi les députés élus sous les couleurs de la coalition, 23 sont pour le PRD et 6 pour le PT.

RéférencesModifier

  1. Frédéric Saliba, « Les Mexicains se rendent aux urnes en pleine guerre des cartels », sur Le Monde, (consulté le ).
  2. «La classe politique est déconnectée de la réalité vécue par les Mexicains», sur tdg.ch, (consulté le ).
  3. a et b AFP, « Mexique: élections sur fond de manifestations violentes », sur Libération.fr, (consulté le ).
  4. Résultats Législatives 2015

Lien externeModifier