Ouvrir le menu principal

Élections européennes de 1994 aux Pays-Bas

Élections européennes de 1994 aux Pays-Bas
Voir et modifier les données sur Wikidata
Corps électoral et résultats
Inscrits 11 618 677
Votants 4 146 730
35,7 %
Votes exprimés 4 133 557
Votes blancs 13 173
Hanja Maij-Weggen.png Appel chrétien-démocrate – Hanja Maij-Weggen
Voix 1 271 855
30,77 %
 −3,8
Sièges obtenus 10  0
Dankert, Piet - SFA002019217.jpg Parti travailliste – Piet Dankert
Voix 945 869
22,88 %
 −7,8
Sièges obtenus 8  0
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti populaire libéral et démocrate – Jessica Larive
Voix 740 443
17,91 %
 +4,3
Sièges obtenus 6  +3
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Démocrates 66 – Johanna Boogerd-Quaak
Voix 481 843
11,66 %
 +5,7
Sièges obtenus 4  +3
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
SGP-RPF-GPV – Hans Blokland
Voix 322 793
7,81 %
 +1,9
Sièges obtenus 2  +1
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Gauche verte – Nel van Dijk
Voix 154 547
3,74 %
 −3,2
Sièges obtenus 1  −1

Aux Pays-Bas, les élections européennes de 1994 se sont déroulées le 9 juin 1994 pour désigner les 31 députés européens néerlandais au Parlement européen, pour la législature 1994-1999.

Sommaire

ContexteModifier

En novembre 1990, après des années de coopération, le Parti communiste des Pays-Bas, le Parti socialiste pacifiste et le Parti politique des radicaux fusionnèrent et donnèrent naissance à la Gauche verte.

Le Parti politique réformé, la Ligue politique réformée et la Fédération politique réformatrice, reformèrent leur liste commune, inaugurée lors des élections européennes de 1984[1].

Mode scrutinModifier

Les députés européens néerlandais furent élus au scrutin proportionnel plurinominal dans une circonscription unique. Les partis politiques avaient la possibilité de former des alliances électorales (lijstverbinding). Les sièges furent répartis entre les partis et alliances électorales ayant dépassé le quota électoral (équivalent au nombre de suffrages exprimés divisés par le nombre de sièges) suivant la méthode d'Hondt. À l'intérieur des alliances électorales, les sièges sont répartis entre les partis membres suivant selon la méthode du plus fort reste[2].

RésultatsModifier

RépartitionModifier

  Élections au Parlement Européen de 1994[3]
Partis Groupe au PE Voix % +/- Sièges +/-
Appel chrétien-démocrate PPE 1 271 855 30,77 -3,84 10 =
Parti travailliste PSE 945 869 22,88 -7,82 8 =
Parti populaire libéral et démocrate ELDR 740 443 17,91 +4,28 6 +3
Démocrates 66 ELDR 481 843 11,66 +5,71 4 +3
Parti politique réformé-Ligue politique réformée-Fédération politique réformatrice EN/I-EN 322 793 7,81 +1,91 2 +1
Gauche verte Verts 154 547 3,74 -3,23[note 1] 1 -1
Les Verts 97 206 2,35 n/a 0 n/a
Parti socialiste 55 311 1,34 +0,68 0 =
Centre démocrate 43 299 1,05 +0,27 0 =
Un avenir meilleur 11 547 0,28 n/a 0 n/a
Liste-les verts 8 844 0,21 n/a 0 n/a
Total (Participation : 35,7 %) 4 133 557 100,00 31 =

AnalyseModifier

Notes et référencesModifier

  • Notes
  1. Comparé au résultat d'Arc-en-ciel en 1989
  • Référence

Voir aussiModifier