Élections aux Tonga

Les élections aux Tonga se déroulent dans le cadre d'une monarchie constitutionnelle. Le monarque, à la tête de l'exécutif, exerce l'essentiel de ses prérogatives en accord avec les conseils du premier ministre. Ce dernier est élu par l'Assemblée législative[1]. Depuis novembre 2010, celle-ci est majoritairement composée de Représentants du Peuple (People's Representatives), élus au suffrage universel direct.

Les seules élections nationales sont donc législatives. Elles ont lieu tous les trois ans, depuis l'adoption de la Constitution en 1875. Jusqu'en 2010, seule une minorité de députés étaient élus par les citoyens. À la suite des élections législatives de 2008, l'Assemblée comprenait ainsi trente-deux membres : neuf élus des citoyens, neuf nobles élus par et parmi les vingt-neuf membres de la noblesse héréditaire ; les gouverneurs de Haʻapai et Vaʻvau siégeant ex officio, et douze ministres nommés par le roi[2],[3].

En 2010, des réformes en profondeur furent introduites, à l'initiative du roi George Tupou V et en réponse aux demandes de mouvements pro-démocratiques, qui avaient obtenu le soutien des citoyens lors des précédentes élections. Dorénavant, l'Assemblée serait composée de vingt-six membres : dix-sept roturiers élus au suffrage universel, et toujours neuf nobles élus par leurs pairs. Ces changements furent mis en pratique pour les élections législatives de novembre 2010[4],[5].

Circonscriptions électoralesModifier

Les dix-sept représentants du peuple (People's Representatives) sont élus au suffrage universel direct dans dix-sept circonscriptions uninominales : dix à Tongatapu, une à ʻEua, deux à Haʻapai, trois à Vavaʻu et une regroupant Niuatoputapu et Niuafoʻou (les "Niuas")[6].

De manière similaire, les représentants de la noblesse (Nobles' Representatives) sont élus par les nobles dans quatre circonscriptions plurinominales. Trois sont ainsi élus dans la circonscription regroupant Tongatapu et ʻEua, deux à Haʻapai, deux à Vavaʻu, et un dans les Niuas[7].

À la suite des élections de novembre 2010, les députés sont les suivants[8] :

Nom Représentant... Circonscription Parti politique Ministre?
Lord Tuʻivakano la Noblesse Tongatapu aucun oui : premier ministre ; ministre des Affaires étrangères, de la Défense, de l'Information et des Communications
Lord Maʻafu la Noblesse Tongatapu aucun oui : ministre des Terres, des Ressources naturelles, de l'Environnement et du Changement climatique
Lord Vaea la Noblesse Tongatapu aucun oui : ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation, des Forêts et des Pêcheries
Lord Lasike la Noblesse Tongatapu aucun non
Lord Fakafanua la Noblesse Haʻapai aucun non
Lord Tuʻi Haʻateiho la Noblesse Haʻapai aucun non
Lord Tuʻiʻafitu la Noblesse Vaʻvau aucun non
Lord Tuʻilakepa la Noblesse Vaʻvau aucun non
Lord Fusituʻa la Noblesse Niuas aucun non
ʻAkilisi Pohiva le Peuple Tongatapu 1 PDIA non
Semisi Sika le Peuple Tongatapu 2 PDIA non
Dr. Sitiveni Halapua le Peuple Tongatapu 3 PDIA non
ʻIsileli Pulu le Peuple Tongatapu 4 PDIA oui : ministre du Tourisme
Aisake Eke le Peuple Tongatapu 5 aucun non
à compléter

Dernières électionsModifier

Le Parti démocrate des Îles des Amis fut le grand gagnant des élections de novembre 2010, remportant douze de ces dix-sept sièges réservés aux représentants du peuple. Parmi ses élus furent ‘Akilisi Pohiva, ‘Isileli Pulu, Sangster Saulala, Semisi Sika, Semisi Tapueluelu et Sitiveni Halapua. Les cinq autres sièges revinrent à des candidats sans étiquette[9],[10],[11].

MunicipalesModifier

Les élections municipales ont lieu tous les trois ans. La population âgée de plus de 21 ans est amenée à élire un conseiller dans 23 circonscriptions de district et 155 de villes au scrutin uninominal majoritaire à un tour pour un mandat de trois ans[12].

RéférencesModifier

  1. (en) "Tonga: Power to the People", Sunday Star Times, 14 novembre 2010
  2. (en) Ian Campbell, "The Quest for Constitutional Reform in Tonga", The Journal of Pacific History, n°40 (1), 2005, pp.91–104
  3. (en) "About Parliament: History", site officiel du Parlement
  4. (en) "Tonga Parliament enacts political reforms", Radio New Zealand International, 15 avril 2010
  5. (en) "Strong showing for Tonga democrats in election", BBC, 26 novembre 2011
  6. (en) "People's Representatives", Parlement des Tonga
  7. (en) Nobles prepare for Elections of district electoral representatives", gouvernement des Tonga, 17 novembre 2010
  8. (en) "Members", Parlement des Tonga
  9. (en) "Strong showing for Tonga democrats in election", BBC, 26 novembre 2010
  10. (en) "Pro-democracy party in Tonga a big in winner general elections", Radio New Zealand International, 25 novembre 2010
  11. (en) "Veteran pro-democracy campaigner has major success in historic Tonga elections", Radio New Zealand International, 25 novembre 2010
  12. (en) "The local government system in Tonga", Commonwealth Local Government Forum