Ouvrir le menu principal

Élection présidentielle burundaise de 2015

Élection présidentielle burundaise de 2015
Voir et modifier les données sur Wikidata
Pierre Nkurunziza - World Economic Forum on Africa 2008.jpg Pierre Nkurunziza – CNDD-FDD
Voix 1 961 510
69,41 %
 −22,6
Pas d'image disponible.svg Agathon Rwasa – Mizero y'Abarundi
Voix 536 625
18,99 %
Président
Sortant Élu
Pierre Nkurunziza
CNDD-FDD
Pierre Nkurunziza
CNDD-FDD

L'élection présidentielle burundaise de 2015 se déroule le pour élire le président de la République[1].

Sommaire

ContexteModifier

L'élection présidentielle est précédée par les élections législatives le 29 juin.

CampagneModifier

Initialement prévue pour le 26 juin 2015, l'élection présidentielle est reportée au 15 juillet 2015[2],[3], puis au 21 juillet.

CandidatsModifier

Le président sortant Pierre Nkurunziza annonce le 25 avril 2015, qu'il se présente à l'élection présidentielle burundaise de 2015, qui doit se tenir le 26 juin 2015, pour un troisième mandat consécutif. La Cour constitutionnelle valide cette candidature mais la décision est controversée[4] car son vice-président a démissionné et fuit en dénonçant « des pressions énormes et même des menaces de mort[5] ». L'annonce de sa candidature, et ensuite l'annonce de sa validité génère des manifestations d'une violence rare dans tout le pays à partir du 26 avril.

RésultatsModifier

Le 24 juillet, Pierre Nkurunziza est proclamé vainqueur par la Commission électorale nationale indépendante avec 69,41 % des suffrages[6]. Agathon Rwasa arrive en seconde position avec 18,99 % des voix, malgré son appel initial à boycotter l’élection[7]. Le lendemain 25 juillet, Agathon Rwasa dénonce le résultat « fantaisiste » de cette élection et appelle à de nouvelles élections[8].

Le taux de participation annoncé par la Commission électorale nationale indépendante est de 73,44 %, alors que les journalistes et les observateurs n'ont observé qu'une affluence relativement moyenne[9].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier