Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres articles nationaux ou selon les autres juridictions, voir Cour constitutionnelle.

La Cour constitutionnelle est la plus haute autorité constitutionnelle du Burundi. Ses membres sont nommés par le président du Burundi[1].

Faits marquantsModifier

En 2015, elle valide la candidature de Pierre Nkurunziza, président du Burundi depuis 2005, à l'élection présidentielle burundaise de 2015, qui doit se tenir le 26 juin 2015. Cette décision, fondée sur une interprétation de la Constitution de 2005, est controversée[2].

Notes et référencesModifier

  1. « Le vice-président de la Cour constitutionnelle burundaise en fuite », IWACU,‎ (lire en ligne, consulté le 12 octobre 2016)
  2. « Burundi : « le risque de contagion régionale existe » », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 12 octobre 2016)