Ouvrir le menu principal

Élections générales ontariennes de 2007
Type d’élection Législative
Postes à élire 107 députés
Mandat 4 ans
Dalton McGuinty 2007.JPG Parti libéral – Dalton McGuinty
Voix 1 867 273
42,25 %
 −4,2
Sièges obtenus 71  −1
John Tory.jpg Parti progressiste-conservateur – John Tory
Voix 1 398 806
31,62 %
 −3
Sièges obtenus 26  +2
Howard Hampton small.png Nouveau Parti démocratique – Howard Hampton
Voix 741 465
16,77 %
 +2,1
Sièges obtenus 10  +3
Carte électorale
Carte
Premier ministre
Sortant Élu
Dalton McGuinty
Libéral
Dalton McGuinty
Libéral

L'élection générale ontarienne de 2007 est tenue le afin d'élire les députés de la 39e législature à l'Assemblée législative de l'Ontario (Canada). Il s'agit de la 39e élection générale dans cette province du Canada depuis la confédération de 1867. Le Parti libéral de l'Ontario, dirigé par Dalton McGuinty, fut réélu forme un deuxième mandat gouvernement majoritaire consécutif pour la première fois en 70 ans, contre le Parti progressiste-conservateur de John Tory et le Nouveau Parti démocratique de Howard Hampton.

ContexteModifier

 
Les pancartes de différents candidats de la circonscription d'Ottawa-Sud

En vertu d'une loi adoptée par l'Assemblée législative en 2004, les élections se déroulent désormais à une date fixe déterminée par une formule qui les place approximativement tous les quatre ans, sauf en cas de défaite du gouvernement lors d'un vote de confiance. Auparavant, le parti au pouvoir disposait d'une flexibilité considérable pour déterminer la date des élections, la seule restriction étant qu'une élection devait être déclenchée au plus tard cinq ans avant le retour des brefs de l'élection précédente.

Un référendum fut tenu conjointement avec l'élection pour consulter la population sur la proposition de l'Assemblée citoyenne de l'Ontario sur la réforme électorale d'instaurer un nouveau système de représentation proportionnelle mixte. Cette proposition fut toutefois rejetée par une majorité de la population. Un référendum semblable s'était déroulée en Colombie-Britannique en même temps que l'élection générale de 2005 dans cette province.

Dates importantesModifier

RésultatsModifier

Parti libéral Parti progressiste-conservateur Nouveau Parti démocratique
71 sièges 26 sièges 10 sièges
^
majorité

Résultats par parti politiqueModifier

Parti Chef # de
candidats
Sièges Voix
2003 Dissol. Élus Différence # % % Diff.
     Libéral Dalton McGuinty 107 72 67 71  1 1 869 163 42,25 %  4, 22 %
     Progressiste-conservateur John Tory 107 24 25 26  2 1 398 616 31,62 %  3, 05 %
     NPD Howard Hampton 107 7 10 10  3 741 675 16,77 %  2, 08 %
     Vert Frank de Jong 107 - - - - 354 897 8,02 %  5, 20 %
     Coalition des familles Giuseppe Gori 83 - - - - 35 763 0,81%  0, 01%
     Libertarien Sam Apelbaum 25 - - - - 9 249 0,21%  0, 17%
     Indépendants et sans affiliation 32 - - - - 8 355 0.19%  0, 11%
     Freedom Paul McKeever 15 - - - - 3 003 0,07%  0, 13%
     Communiste Elizabeth Rowley 8 - - - - 1 603 0,04%  0, 01%
     Besoins spéciaux Danish Ahmed 2 - - - - 502 0,01% -
     Confederation of Regions Eileen Butson 2 - - - - 446 0,01%  0, 00%
     Réformiste Brad Harness 2 - - - - 354 0,01% -
     Républicain Trueman Tuck 2 - - - - 272 0,01% -
     Vacant 1
Total 103 103 107 4 423 828 100 % -

SondagesModifier

 
Cartographie des résultats par circonscription

Depuis l'élection générale de 2003, plusieurs sondages ont été effectués afin de déterminer la tendance dans les intentions de vote des électeurs. Ils montrent un déclin important dans les appuis au Parti libéral à la suite du budget de 2004. En général, les libéraux se trouvent en dessous de leurs résultats de l'élection de 2003, le Nouveau Parti démocratique a fait des gains importants et le Parti progressiste-conservateur est resté relativement au même niveau qu'en 2003.

CirconscriptionsModifier

Depuis 1996, les noms et les limites des circonscriptions électorales provinciales en Ontario se conformaient aux circonscriptions fédérales. Les circonscriptions devaient être rajustées chaque fois qu'un rajustement se faisait au niveau fédéral. En 2005, l'Assemblée législative a adopté la Loi de 2005 sur la représentation électorale, en vertu de laquelle les circonscriptions provinciales ne seront plus identiques aux circonscription fédérales. Pour cette élection, l'Ontario est divisée en 107 circonscriptions (contre 106 au niveau fédéral).

En pratique, la grande majorité des circonscriptions resteront tout de même identiques aux circonscriptions fédérales. Elles conserveront les mêmes noms à moins que les limites soient changées.

Voir aussiModifier

SourceModifier

Lien externeModifier