Église luthérienne - Synode du Missouri

L'Église luthérienne - Synode du Missouri est la huitième plus grande dénomination protestante des États-Unis d'Amérique. Elle est, par ailleurs, la deuxième plus grande institution du luthéranisme après l'Église luthérienne évangélique en Amérique. Son président est Matthew C. Harrison[1]. Elle est membre du Concile luthérien international.

Elle est formée en 1847. L'Église a son siège à Saint Louis dans le Missouri et compte 1,8 millions de membres baptisés et elle a plus de 5 800 paroisses et plus de 5 700 pasteurs[2]. Elle a une forte présence dans le Midwest américain, en particulier chez les familles des Germano-Américains. Elle a une faible présence dans la province canadienne de l'Ontario mais elle a aussi une église partenaire en Canada s'appelle The Lutheran Church-Canada (Église évangélique luthérienne au Canada).

Son émanation en France est l'Église évangélique luthérienne - Synode de France (qui n'est pas liée à l'Église évangélique luthérienne de France majoritaire et qui avant 1905 était une église concordataire). Elle est issue du réveil luthérien en Alsace à la fin du XIXe siècle, par séparation d'avec l'Église de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine, jugée trop libérale. Elle compte 9 paroisses (dont 5 en Alsace, 3 en région parisienne et 1 en Poitou).

L'Église luthérienne - Synode du Missouri comporte également 6 paroisses francophones au Canada[3].

CroyancesModifier

Elle croit que la Bible est inspirée par le Saint-Esprit. Elle est aussi une église luthérienne confessionnelle.

Relations œcuméniquesModifier

L'Église luthérienne - Synode du Missouri ne s'associe généralement pas aux organismes œcuméniques ou inter-confessionnels. Elle n'est membre ni du Conseil national des églises américain, ni de l'Association nationale des évangéliques des États-Unis (en), ni du Conseil œcuménique des églises, ni de la Fédération luthérienne mondiale. Elle est cependant membre du Concile luthérien international, qui compte environ 30 Églises membres regroupant 7,15 millions de membres[4].

Notes et référencesModifier