Ouvrir le menu principal

Église évangélique luthérienne en Amérique

L'Evangelical Lutheran Church in America (ELCA - Église évangélique luthérienne en Amérique) est l'église luthérienne la plus importante des États-Unis, fondée en 1988. Affiliée à la Fédération luthérienne mondiale, elle rassemble 3,4 millions de fidèles[1] et elle est actuellement présidée par Elizabeth Eaton.

En août 2009, les membres de l'ELCA ont voté (559 voix pour contre 441) afin d'accorder le droit non plus seulement aux homosexuels célibataires, mais aussi aux monogames, d'exercer des fonctions cléricales au sein de l'Église : ceux-ci ont désormais les mêmes droits et devoirs que les hétérosexuels servant l'Église[2]. Forte de plus de 9 000 lieux de culte aux États-Unis, elle est considérée comme la moins conservatrice des trois grandes organisations luthériennes américaines (l'Église luthérienne - Synode de Missouri et l'Église évangélique luthérienne de Wisconsin) [2]. Les femmes peuvent être ordonnées pasteur depuis une décision de l'Église luthérienne évangélique en Amérique, qui a fusionné avec deux autres églises (l'Église luthérienne américaine et l'Association des églises luthériennes évangéliques) pour former l'Église évangélique luthérienne en 1988.

Notes et référencesModifier

  1. « ELCA Facts », sur elca.org, Evangelical Lutheran Church in America (consulté en 18 août 2019)
  2. a et b Jacqueline L. Salmon, 'Monogamous' Gays Can Serve in ELCA, Washington Post, 22 août 2009

Articles connexesModifier

Liens externesModifier