Ouvrir le menu principal

Église de la Nativité de Villeneuve-d'Ascq

église située dans le Nord, en France
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église de la Nativité.

Église de la Nativité
Image illustrative de l’article Église de la Nativité de Villeneuve-d'Ascq
Présentation
Culte Catholique romain
Rattachement Diocèse de Lille
Début de la construction avant 1963
Architecte Maurice Salembier
Protection IGPC Notice no IA59002674
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Ville Villeneuve-d'Ascq
Coordonnées 50° 37′ 11″ nord, 3° 08′ 42″ est

Géolocalisation sur la carte : Nord

(Voir situation sur carte : Nord)
Église de la Nativité

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église de la Nativité

L’église de la Nativité ou Notre-Dame-de-la-Nativité est une église située place de la Nativité à Villeneuve-d'Ascq, dans le quartier de la Résidence.

Ce site est desservi par la station de métro Triolo.

HistoriqueModifier

Ouverte en 1963, l'église (le bâtiment comme le mobilier) a été entièrement dessinée par Maurice Salembier, dans le cadre des chantiers du diocèse[1].

En 2007, des travaux ont été réalisés sur le boulevard Georges-Bizet proche, plaçant un temps l'église dans la boue.

En 2008, l'église de la Nativité fut rénovée sous la direction de Maurice Salembier : le chœur est refait à neuf, le baptistère réhaussé, des salles paroissiales rénovées, un hall d'accueil est créé et les éclairages et peintures repensées. Maurice Salembier est décédé en avril 2008.

ArchitectureModifier

Les proportions, les rapports entre les éléments, les matériaux, sont typiques de l'école Le Corbusier[2]. L'intérieur du bâtiment a son sol incliné en pente douce vers l'autel.

Notes et référencesModifier

  1. Notice no IA59002674, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  2. Les rédactions de Nord Éclair, Julien Gilman, L'empreinte de Maurice Salembier, 18 août 2009, [lire en ligne (page consultée le 6 avril 2010)]

Références bibliographiquesModifier

  • Les rédactions de Nord Éclair, Julien Gilman, L'empreinte de Maurice Salembier, 18 août 2009, [lire en ligne (page consultée le 6 avril 2010)]