Église San Policarpo

édifice religieux italien

Église San Policarpo
Image illustrative de l’article Église San Policarpo
Présentation
Nom local Chiesa di San Policarpo
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Début de la construction 1964
Fin des travaux 1967
Style dominant Néo-byzantin
Site web www.sanpolicarpo.itVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Latium
Ville Rome
Coordonnées 41° 51′ 09″ nord, 12° 33′ 29″ est
Géolocalisation sur la carte : Italie
(Voir situation sur carte : Italie)
Église San Policarpo
Géolocalisation sur la carte : Rome
(Voir situation sur carte : Rome)
Église San Policarpo

L'église San Policarpo (en français : église Saint-Polycarpe) est une église romaine située dans le quartier Appio Claudio sur la Piazza Aruleno Celio Sabino et dédiée à Polycarpe de Smyrne.

HistoriqueModifier

L'église, décidée un décret du cardinal Clemente Micara en 1960, est construite de 1964 à 1967 sur les plans de l'architecte Giuseppe Nicolosi. Elle est consacrée siège paroissial le .

Architecture et décorationsModifier

L'église San Policarpo est de style néo-byzantin bâtie sur un plan hexagonal en forme de lanterne, ce qui est relativement rare pour ce type de construction religieuse au XXe siècle. La façade est recouvertes de briques d'ornement et la structure de l'édifice est en béton armé soutenu par six piliers s'élevant entre les travées qui forment une étoile de David. L'intérieur de l'église est aussi recouvert de briques formant des structures en nids d'abeille. Le style de l'église est un mélange complexe de nombreuses éléments développés au cours des siècles sur divers bâtiments religieux (plan octogonal paléo-chrétien revisité, coupole, vitraux modernes d'inspiration gothique, références à l'ancien testament...).

Les vitraux latéraux représentent des scènes de l'évangile et le chemin de croix est réalisé en clous forgés.

BibliographieModifier

  • C. Rendina, Le Chiese di Roma, Newton & Compton Editori, Milan 2000, p.313-314.

Notes et référencesModifier