Ouvrir le menu principal

Église San Giovanni della Malva in Trastevere

édifice religieux italien

Église San Giovanni della Malva in Trastevere
Image illustrative de l’article Église San Giovanni della Malva in Trastevere
Présentation
Nom local Chiesa di San Giovanni della Malva in Trastevere
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Début de la construction Origine XIIe siècle
Fin des travaux 1851
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Latium
Département Rome
Ville Rome
Coordonnées 41° 53′ 31″ nord, 12° 28′ 09″ est

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Église San Giovanni della Malva in Trastevere

Géolocalisation sur la carte : Rome

(Voir situation sur carte : Rome)
Église San Giovanni della Malva in Trastevere

L'église San Giovanni della Malva in Trastevere (en français : Saint-Jean-des-Mauves-de-Trastevere) est une église romaine située dans le quartier Trastevere sur la piazza San Giovanni della Malva in Trastevere.

HistoriqueModifier

Les origines de l'église remontent au Moyen Âge avec sa mention en 1123 dans une bulle papale de Calixte II sous le nom de Sancti Iohannis prope portam Septimianam (Saint-Jean-à-Porta Settimiana), puis au XIVe siècle comme Sancti Iohannis ad Ianiculum (Saint-Jean-au-Janicule). Son nom actuel dérive potentiellement de la mauve ou de l'altération du latin Mica Aurea et est attesté en 1367. En 1475, lors du jubilé du pont Sisto, le pape Sixte IV la fait rénover. Son état de dégradation au XIXe siècle entraine sa destruction totale en 1818 puis sa reconstruction en 1851 sur les plans de Giacomo Moraldi.

Architecture et décorationsModifier

L'église a une façade tripartite classique avec un tympan triangulaire. Au-dessus de la porte se trouve un bas-relief représentant la Vierge Marie avec saint Jean et saint Jean-Baptiste.

L'intérieur adopte le plan de la croix grecque avec une coupole hémisphérique. Le maître-autel est surplombé d'une peinture représentant la Madone avec saint Jean et saint Jean-Baptiste

BibliographieModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • C. Rendina, Le Chiese di Roma, Newton & Compton Editori, Milan 2000, p.134.

Sources et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :