Église San Cesareo de Appia

édifice religieux italien

Église San Cesareo de Appia
Image illustrative de l’article Église San Cesareo de Appia
Présentation
Nom local Chiesa di San Cesareo de Appia
Culte Catholique romain
Dédicataire Césaire de Terracina
Type Église paroissiale
Rattachement Diocèse de Rome
Début de la construction VIIIe siècle
Fin des travaux XVIe siècle
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Latium
Département Rome
Ville Rome (Possessions pontificales)
Coordonnées 41° 52′ 43″ nord, 12° 29′ 49″ est
Géolocalisation sur la carte : Italie
(Voir situation sur carte : Italie)
Église San Cesareo de Appia
Géolocalisation sur la carte : Rome
(Voir situation sur carte : Rome)
Église San Cesareo de Appia

L'église San Cesareo de Appia (en français : église Saint-Césaire-de-l'Appia), également appelée San Cesareo in Palatio[1], est une église romaine située dans le rione de Celio à proximité du mont Palatin au tout début de la via Appia. Elle est dédiée à Saint Césaire de Terracina, un diacre et martyr du IIe siècle.

HistoriqueModifier

 
Césaire de Terracina, diacre et martyr de Terracina, dédicataire de l'église.

Les origines de cette église remontent au VIIIe siècle avec les vestiges d'un édifice de culte romain retrouvé dans les souterrains et de bains romains avec une mosaïque de Neptune datant du IIIe siècle. Au XIVe siècle elle est donnée aux croisés et aux pèlerins pour faire fonction d'hôpital, au XVe siècle elle est confiée aux prêtres de l'église San Sisto Vecchio puis à ceux de l'église Santi Nereo e Achilleo.

Elle est complètement restructurée tout à la fin du XVIe siècle sur décision du pape Clément VIII et ornée en 1602 d'œuvres du Cavalier d'Arpin et de Cesare Rossetti (en). Elle est alors allouée aux frères Somaschi. C'est à cette époque que sont transférées les mosaïques du XIIe siècle qui ornent l'abside et qui proviennent du transept de la basilique Saint-Jean-de-Latran, alors en phase de restauration. En 1600 est également instauré le titre cardinalice San Cesareo in Palatio hébergée dans cette église.

Une dernière restauration eut lieu de 1955 à 1963. Le cardinal Karol Wojtyła fut titulaire du titre cardinalice de l'église.

Architecture et décorationsModifier

La façade est de Giacomo della Porta et possédait à l'origine des fresques aujourd'hui disparues. L'église est composée d'une nef unique et possède un important plafond à caisson en bois. L'imposant maître-autel de style cosmatesque provient de la basilique Saint-Jean-du-Latran et les mosaïques de l'abside représentant Dieu-le père sont du Cavalier d'Arpin.

Notes et référencesModifier

  1. Elle ne doit pas être confondue avec l'église San Cesareo in Palatio homonyme située dans le Campitelli

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :