Ouvrir le menu principal

Église Sainte-Thérèse de Rennes

église située en Ille-et-Vilaine, en France
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus.

Église Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus
Image illustrative de l’article Église Sainte-Thérèse de Rennes
Présentation
Nom local Église Sainte-Thérèse
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Archidiocèse de Rennes, Dol et Saint-Malo
Début de la construction 1934
Fin des travaux 1936
Architecte Hyacinthe Perrin (1877-1965)
Autres campagnes de travaux Restaurations à la suite d'un incendie dans la nuit du 22 au 23 septembre 2001
Protection Patrimoine XXe s. (2006)
 Inscrit MH (2015)
Géographie
Pays France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Commune Rennes
Coordonnées 48° 05′ 43″ nord, 1° 40′ 03″ ouest

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus

Géolocalisation sur la carte : Bretagne

(Voir situation sur carte : Bretagne)
Église Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus

Géolocalisation sur la carte : Rennes

(Voir situation sur carte : Rennes)
Église Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus

L’église Sainte-Thérèse de Rennes est une église paroissiale de l’Église catholique romaine, sous le vocable d'église Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus.

LocalisationModifier

L’église est située dans le sud de Rennes sur la place Hyacinthe-Perrin, nommée d'après son architecte. La façade donne sur la rue Bigot de Préameneu tandis que le chœur est tourné vers la rue Sully Prudhomme. Ces deux rues débouchent sur le boulevard Émile Combes.

HistoireModifier

Construit en 1934-1936, l'édifice associe béton, bois, murs en grès et schiste de Pont-Réan dans des lignes à la géométrie rigoureuse[1].

La pose de la première pierre eu lieu le 13 mai 1934[2],[3].

Elle fut consacrée le 1er juin 1936[4].

Elle a subi un incendie dans la nuit du 22 au 23 septembre 2001 ; la nef, le chœur et la toiture. sont détruits[5]. Une défaillance électrique est à l'origine du sinistre[6]. Elle a été entièrement restaurée pour rouvrir le 12 décembre 2004.

L’église est inventoriée et possède le Label « Patrimoine du XXe siècle »[7],[8],[9]. Elle est inscrite au titre des monuments historiques par arrêté du 6 mai 2015[10],[11].

Dans la nuit du 31 juillet au 1er août 2018, le clocher est détruit par le feu[12],[13],[5].

ArchitectureModifier

L'architecte Hyacinthe Perrin adopta un plan proche de la croix grecque avec 28 mètres de large et 38 mètres de long. Mille places sont disponibles à l'intérieur de l'édifice. Le dôme culmine à 33 mètres. Elle est considérée comme un chef d'œuvre de l'Art déco[14].

Les vitraux ont été réalisés par l'Atelier des frères Paul et André Rault - Les Maîtres Verriers Rennais - installés Place Hoche à Rennes. Les peintures murales sont de Louis Garin[7], les mosaïques d'Isidore Odorico[15], et les bronzes sont réalisés par Émile Evellin suivant les plans de Perrin[16].

Notes et référencesModifier

  1. Le Patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine, t. 2, Flohic Editions (ISBN 2-84234-072-8)
  2. « La bénédiction de la première pierre de l’église Sainte-Thérèse de l’Enfant-Jésus », Ouest-Éclair,‎ (lire en ligne, consulté le 1er août 2018).
  3. « L’église Sainte-Thérèse de l’Enfant-Jésus », Ouest-Éclair,‎ (lire en ligne, consulté le 1er août 2018).
  4. « Les 4, 5, 6 et 7 juin grand pardon de Sainte-Thérèse », Ouest-Écair,‎ (lire en ligne, consulté le 1er août 2018).
  5. a et b Romain Roux, « Rennes - Rennes. Le clocher de l’église Sainte-Thérèse ravagé par les flammes [Diapo] », Le Telegramme,‎ (lire en ligne, consulté le 1er août 2018)
  6. « Rennes - Incendie de Sainte-Thérèse à Rennes.  « Il fallait avoir le cœur bien accroché » », Le Telegramme,‎ (lire en ligne, consulté le 1er août 2018)
  7. a et b « église paroissiale Sainte-Thérèse », notice no IA35020139, base Mérimée, ministère français de la Culture
  8. Notice no EA35000005, base Mérimée, ministère français de la Culture
  9. Église paroissiale Sainte-Thérèse, sur Gertrude, base du service de l’Inventaire du patrimoine de la région Bretagne.
  10. Notice no PA35000071, base Mérimée, ministère français de la Culture
  11. Préfecture de région Bretagne : Arrêté n° 2015-11208 du 6 mai 2015 de l'église Sainte-Thérèse de l'Enfant-Jésus située à Rennes (Ille-et-Vilaine)
  12. « VIDEO. Rennes : un impressionnant incendie ravage l'église Sainte-Thérèse », France Info,‎ (lire en ligne, consulté le 31 juillet 2018)
  13. Léa Viriet, « Rennes. L’église Sainte-Thérèse en partie détruite par un incendie », Ouest France,‎ (lire en ligne)
  14. Sous la direction scientifique de Philippe Bonnet, Patrick Dieudonné, Daniel Le Couédic, Bretagne : Un siècle d'architectures
  15. Destination Rennes, « Les mosaïques Odorico à Rennes, trésor du patrimoine breton », Destination Rennes,‎ - (lire en ligne, consulté le 1er août 2018)
  16. Boris Thiolay, Les Evellin : un héritage en or : Les grandes familles de Rennes, L'Express, (lire en ligne)

Lien externeModifier