Ouvrir le menu principal

Philippe Robinet

éditeur français
(Redirigé depuis Éditions Kero)
Philippe Robinet
Description de cette image, également commentée ci-après
Philippe Robinet
Naissance (55 ans)
Auxerre
Nationalité France France
Profession

Philippe Robinet, né le 28 octobre 1963 à Auxerre (Yonne) est éditeur, cofondateur et Président-directeur général des éditions Kero, Directeur général des éditions Calmann-Lévy.

Sommaire

BiographieModifier

Philippe Robinet est éditeur, cofondateur, Président-directeur général des éditions Kero et Directeur général des éditions Calmann-Lévy. En 2002, il est cofondateur — avec Bernard Fixot — de Oh! Editions qu'il dirige juqu'en 2012. Il a également cofondé le quotidien InfoMatin, a été gérant des éditions « Le Serpent à Plumes »[1] et a dirigé le département médias de la société française d'études et de conseil BVA[2].

Chargé d'enseignement HEC-Entrepreneurs et au Conservatoire national des arts et métiers, il est diplômé de l'Institut d'études politiques de Grenoble et de l'Université de Californie à Berkeley. Il a été membre du conseil stratégique de Canal Académie.

InfoMatin, quotidien lancé le 10 janvier 1994, se distinguait par ses articles, son format, sa pagination et son faible coût[2].

Oh! Editions a été créée en 2002 avec pour objectif de publier des documents et des romans afin de proposer des livres qui ont une forte résonance sur l'époque. Philippe Robinet y a édité : les livres de Michel Serrault dont il a écrit la préface de A bientôt livre posthume de l'acteur ; Le Fils de Michel Rostain qui a obtenu le prix Goncourt du premier roman 2011 ; Brûlée vive de Souad ; Déshonorée de Mukhtar Mai ; J'avais douze ans, j'ai pris mon vélo et je suis partie à l'école de Sabine Dardenne ; Moi Sampat Pal, chef de gang en sari rose de Sampat Pal Devi et d'autres témoignages lus dans le monde entier. L'assaut de Roland Montins et Jean-Michel Caradec'h, et Je ne suis pas un assassin de Frédéric Chaussoy ont été adaptés au cinéma.

Nommé, en 2008, membre d'une commission des États Généraux de la Presse[3]. Il est à l'initiative, avec Serge Guérin, de la création du chéquier presse destiné à favoriser la découverte des kiosques et de la diversité de la presse par les jeunes. L'initiative, reprise par la ville d'Othis a été primée, lors du Congrès de l'Association des Maires de France, comme la meilleure initiative territoriale 2009 (prix la Gazette des Communes-GMF)[4].

Il est intervenu lors du « Sommet contre les discriminations et les persécutions » qui s'est tenu à New York les 21 et 22 septembre 2011 lors de l'Assemblée Générale de l'ONU, en présidant la table ronde sur les femmes de courage[5] ainsi que lors du « Geneva Summit for Human Rights and Democracy le 13 mars 2012[6]

Philippe Robinet est depuis 2011 Président de l'association Le Labo des histoires[7] qui organise dans toute la France des ateliers d'écriture gratuits pour tous les jeunes de 9 à 25 ans, animés par des romanciers, éditeurs, journalistes, paroliers, blogueurs ou scénaristes renommés[8]. Le Labo des histoires a reçu en 2014 le label "Projet Présidentiel" par le Président Hollande dans le cadre de "La France s'engage". En 2017 Le Labo des histoires a organisé 4 500 ateliers d'écriture pour plus de 50 000 jeunes.

Il a été élu en janvier 2013 au Conseil d'Administration du MOTif, l'observatoire du livre et de l'écrit de la Région Ile-de-France et a siégé jusqu'à la dissolution de cet organisme en 2017[réf. souhaitée].

En 2012, il cofonde les Éditions Kero[9] dont il est Président-directeur général. Les éditions Kero publient des documents, des témoignages, des livres de développement personnel et de l'humour. Parmi les auteurs publiés : Laurent Gounelle, Laurent Baffie, Philippe Vandel, Alex Vizorel, Raphaël Mezrahi, Eric Dupond-Moretti, Louis Chedid, Claude Lelouch, etc. En 2016, les éditions Kero intègrent le groupe Hachette Livre.

En 2016, Philippe Robinet prend la direction générale des éditions Calmann-Lévy, l'une des plus anciennes maisons d'édition françaises (1836) qui a donné au roman grand public ses lettres de noblesse, avec Balzac, Flaubert, Hugo, ou encore Stendhal. Au XXe siècle, Calmann-Lévy s'est tourné vers l'essai et le document, en publiant notamment Le Journal d'Anne Frank et Le Zéro et l'Infini d'Arthur Koestler. Cet éditeur historique a également à son catalogue Guillaume Musso, Patricia Highsmith, Patricia Cornwell, Michael Connelly, Donna Leon.

Philippe Robinet est chevalier de la Légion d'honneur[réf. souhaitée] et des Arts et Lettres[2].

BibliographieModifier

  • La presse quotidienne, Flammarion, coll. « Dominos », 1998, en collaboration avec Serge Guérin
  • Les sondages pour l'entreprise, Eyrolles, 1993, en collaboration avec Serge Andrieu
  • Paris et enjeux de la presse de demain, PUG, 1987, en collaboration avec Sylvie Courcelle-Labrousse

RéférencesModifier

Liens externesModifier