Ouvrir le menu principal

Eve Landry

actrice canadienne
(Redirigé depuis Ève Landry)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Landry.
Ève Landry
Description de cette image, également commentée ci-après
Ève Landry, dans la Ligue d'improvisation estivale à Rivière-du-Loup le 10 juin 2013.
Naissance (34 ans)
Saint-Pascal, Canada
Nationalité Drapeau du Canada Canadienne
Profession Actrice
Improvisatrice
Séries notables Unité 9

Eve Landry (née le à Saint-Pascal au Québec) est actrice et une improvisatrice. Dès l'âge de douze ans, elle fait ses premières classes en improvisation théâtrale. En 2001, elle fonde le Tournoi Provincial d'Improvisation dans sa ville natale, qui deviendra le plus gros tournoi d'improvisation de niveau secondaire dans la province. Elle y retourne d'ailleurs comme invitée d'honneur lors de la dixième édition en 2011. À 18 ans, elle entre au Conservatoire d'art dramatique de Montréal et terminera en 2007. Elle est improvisatrice dans la Ligue d'improvisation montréalaise, et en 2010, elle est recrue de l'année à la Ligue nationale d'improvisation.

Elle s'est fait connaître du grand public pour son rôle de Jeanne Biron, un personnage féminin fort de la télésérie Unité 9 à la télévision de Radio-Canada[1], ce qui l'amène à un passage à Tout le monde en parle[2].

Elle se rend au Festival de Cannes pour présenter la série dans le cadre du MIPCOM[3].

Eve est également devenue la porte-parole officielle et ambassadrice de la marque Montréalaise Cokluch en 2014.

Vie privéeModifier

Depuis 2011, elle partage sa vie avec Jérémie Lemieux. En septembre 2016, elle annonce attendre leur premier enfant[4]. En février 2017, elle donne naissance à leur premier enfant, une petite fille nommée Frédérique. En octobre 2017[5], elle dévoile être enceinte de son deuxième enfant, un petit garçon né le 26 mars 2018[6].

FilmographieModifier

TélévisionModifier

WebModifier

ThéâtreModifier

  • 2015 : J'accuse, La fille qui encaisse, Théâtre d'Aujourd'hui.
  • 2014-2015: Dans la République du bonheur, Madeleine[7], Le Trident.
  • 2013 : Sainte Carmen de la Main, Purple[8], Théâtre du Nouveau Monde.
  • 2012 : Hamlet est mort, Dani, Théâtre de la Pacotille.
  • 2010-2012 : Chante avec moi, fille, Espace Libre.
  • 2010 : Caligua, Cesonia, Terre des Hommes.
  • 2010 : Je suis Cobain, Courtney Love et Frances Bean Cobain, SDF.
  • 2009-2012: Éclats et autres libertés,Lily, Le Clou.
  • 2009 : Labyrinthe, Maude, Youtheater.

Expériences parallèlesModifier

  • 2008-2015 : LNI, improvisation
  • 2007-2015 : LIM, improvisation

Prix et distinctionsModifier

2015 : Gémeaux, finaliste dans la catégorie Meilleur rôle de soutien féminin : série dramatique  annuelle (14 à 26 épisodes), Unité 9.

Notes et référencesModifier

  1. Nathalie Petrowski, Ève Landry : mauvaise (bonne) fille, La Presse, 13 octobre 2012.
  2. Tout le monde en parle, « Émission du 14 octobre 2012 », sur http://www.radio-canada.ca, Société Radio-Canada, .
  3. Agence QMI, Eve Landry ira à Cannes, Canoë, 27 septembre 2012.
  4. Marlie Beaudin, « Ève Landry annonce une bonne nouvelle », Le Journal de Montréal,‎ (lire en ligne, consulté le 10 février 2017)
  5. « Ève Landry est à nouveau enceinte! | Hollywoodpq.com », Hollywoodpq.com,‎ (lire en ligne, consulté le 8 mars 2018)
  6. Karine Paradis, « Ève Landry est à nouveau maman », En vedette,‎ (lire en ligne, consulté le 29 octobre 2018)
  7. « Dans la république du bonheur », sur http://www.letrident.com/index.php/alaffiche/dans-la-republique-du-bonheur
  8. Notre vedette du mois: Ève Landry, Loulou magazine, 31 mai 2013.

Voir aussiModifier