Ouvrir le menu principal

Ghost Queen
40e histoire de la série Les Aventures de Buck Danny
Scénario Jean-Michel Charlier
Dessin Victor Hubinon

Personnages principaux Buck Danny
Jerry Tumbler
Sonny Tuckson
Lady X

Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Langue originale Français
Éditeur Dupuis
Première publication no 2088 de Spirou (1978)
ISBN 9782800112367
Nb. de pages 48

Prépublication Spirou (1978)
Albums de la série Les Aventures de Buck Danny

Ghost Queen est la quarantième histoire de la série Les Aventures de Buck Danny de Jean-Michel Charlier et Victor Hubinon. Elle est publiée pour la première fois dans le journal Spirou du no 2088 au no 2108. Puis est publiée sous forme d'album en 1979. C'est la fin de la trilogie des aventures au Sarawak commencée avec " La Vallée de la mort verte " .

UniversModifier

SynopsisModifier

Le Ranger et son équipage se sont calés dans une des innombrables criques de l'archipel de Bornéo. Un petit état, le Sarawak, dirigé par un Sultan corrompu, est devenu le grenier à pavot de la mafia. Danny et ses acolytes n'ont pas pu empêcher la récolte, mais ils savent qu'un Cargo est en route pour la récupérer. Le Ghost Queen devient la cible de l'opération, mais les moyens logistiques de l'ennemi se révèlent importants, puisque Lady X est dans le coup!.

En effet, le prince Shim voulant bloquer le Ranger fait appel à Khum̠-lan, le chef de la confrérie des pirates malais, qui lui envoie Lady X pour protéger le Ghost Queen jusqu'à l'océan indien. Elle envoie un commando sous-marin qui est repéré par Sonny mais trop tard. Le Ranger est à présent coincé dans le fjord de Goreng alors que le Ghost Queen est prêt à partirǃ C'était sans compter sur les plongeurs du Ranger qui sabotent le gouvernail du cargo qui s'encastre dans des rochers. Lady X propose alors son sous-marin pour convoyer la drogue en échange de la moitié de la cargaison. Avec ce sous-marin elle va également arraisonner un pétrolier naviguant près de la côte et l'utiliser pour mettre à feu à la totalité du fjord de Goreng. Le porte-avions s'est dégagé in-extremis du goulet et traverse le feu, le pont arrosé de neige carbonique. Il en sort avec ses appareillages fondus et la piste hors d'usage. L'hélicoptère de Buck est le seul en vol qui peut encore empêcher Lady X de s'enfuir. Ce qui est effectué en envoyant par le fond le sous-marin d'un coup de torpille, la drogue se répandant dans l'océan. [1]

Contexte historiqueModifier

PersonnagesModifier

AvionsModifier

HistoriqueModifier

PublicationModifier

RevuesModifier

AlbumModifier

RéférencesModifier