Zone d'évitement

En astronomie, la zone d'évitement désigne la zone du ciel qui est occultée par notre propre galaxie, la Voie lactée. On pense que ce terme a été utilisé pour la première fois par Richard Proctor en 1878, en faisant référence à la distribution des « nébuleuses » dans le General Catalogue of Nebulae de John Herschel.

Diagramme de la Voie lactée, le cône pâle représente la zone d'évitement.

La poussière et les étoiles situées sur le plan de la Voie lactée obstruent d'environ 20 % notre vue sur les zones extragalactiques dans le domaine optique. Par conséquent, les catalogues de galaxies basés sur ces longueurs d'onde sont en général incomplets. Cette zone de non-complétion est appelée « zone d'évitement » car les autres galaxies semblent éviter cette aire ; et parce que, historiquement, les astronomes évitaient d'observer cette zone pour leurs études en astronomie extragalactique car il y a des cibles plus simples ailleurs.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier