Zohra (film)

film de Albert Samama-Chikli, sorti en 1922
Zohra
Version restaurée du film.

Réalisation Albert Samama-Chikli
Scénario Haydée Chikli
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la Tunisie Tunisie
Durée 35 minutes
Sortie 1922


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Zohra est un court métrage muet tunisien réalisé par Albert Samama-Chikli et sorti en 1922[1],[2],[3],[4].

Il s'agit de la première production cinématographique indigène d'Afrique du Nord[5]. Le scénario est écrit par la fille de Samama-Chikli, Haydée Chikli, qui a également joué le rôle clé de la protagoniste féminine du film[6],[7],[8],[9].

SynopsisModifier

L'intrigue du film évolue autour d'une jeune naufragée française, secourue par des Bédouins. Elle vit avec leur tribu pendant un certain temps. Elle est ensuite enlevée par des bandits, puis secourue par un aviateur français avant de retrouver sa famille[10]. Les coutumes tribales sont présentées en détail[1],[11]. Le court métrage est considéré comme un exemple du genre « Orient mystérieux »[3].

AccueilModifier

Le film a été projeté au cinéma Omnia Pathé à Tunis et a connu un certain succès[12].

RéférencesModifier

  1. a et b Les cinémas d'Afrique : dictionnaire, Paris, Karthala, , 592 p. (ISBN 978-2-84586-060-5, lire en ligne), p. 409.
  2. (en) Lizbeth Malkmus et Roy Armes, Arab and African film making, Londres, Zed Books, , 264 p. (ISBN 978-0-86232-916-7), p. 28.
  3. a et b (en) Kenneth Perkins, A History of Modern Tunisia, Cambridge, Cambridge University Press, , 306 p. (ISBN 978-1-107-02407-6, lire en ligne), p. 181.
  4. (en) Annette Kuhn (en) et Guy Westwell, A Dictionary of Film Studies, Oxford, Oxford University Press, , 516 p. (ISBN 978-0-19-958726-1 et 0-19-958726-4, lire en ligne), p. 494.
  5. (en) Terri Ginsberg et Chris Lippard, Historical Dictionary of Middle Eastern Cinema, Metuchen, Scarecrow Press, , 592 p. (ISBN 978-0-8108-7364-3, lire en ligne), p. 22.
  6. (en) Roy Armes, Dictionary of African Filmmakers, Bloomington, Indiana University Press, , 397 p. (ISBN 978-0-253-35116-6 et 0-253-35116-2, lire en ligne), p. 3.
  7. (en) Roy Armes, African Filmmaking : North and South of the Sahara, Bloomington, Indiana University Press, , 224 p. (ISBN 0-253-21898-5, lire en ligne), p. 25.
  8. (en) Roy Armes, Third World Film Making and the West, Berkeley, University of California Press, , 381 p. (ISBN 978-0-520-90801-7, lire en ligne), p. 197.
  9. (en) Roy Armes, Postcolonial Images : Studies in North African Film, Bloomington, Indiana University Press, , 278 p. (ISBN 0-253-21744-X, lire en ligne), p. 6.
  10. (en) « A cinema history », sur acinemahistory.com (consulté le ).
  11. (en) The Jewish Quarterly, Londres, Jewish Literary Trust, , p. 58.
  12. François Pouillon, Dictionnaire des orientalistes de langue française, Paris, Karthala, , 1112 p. (ISBN 978-2-8111-4099-1), p. 863.
(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Zohra (film) » (voir la liste des auteurs).

Liens externesModifier