Zakia Zouanat

anthropologue marocaine

Zakia Zouanat est une anthropologue marocaine née en 1957 et morte le [1] l’âge de 55 ans. Titulaire d'un doctorat d'État en anthropologie de l'université Paris V (obtenu en 1989[2]), elle était chercheuse à l'Institut des études africaines à l’université Mohammed V à Rabat (Maroc).

Zakia Zouanat
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

Elle travaillait sur le patrimoine soufi du Royaume du Maroc et ses prolongements dans le monde (courant ascétique et mystique de l’Islam qui vise au pur amour de Dieu).

Son œuvre est dédiée à la redécouverte des saints de son pays (XIIe et XIIIe siècle), la rencontre avec leurs doctrines et sagesses, et la restauration de leurs mausolées.

Contribution à l’anthropologieModifier

S’appuyant sur des sources manuscrites et historiques ainsi que sur des méthodes ethnographiques au sein des Zaouiyas[3], Zakia Zouanat a consacré sa carrière d’anthropologue au patrimoine soufi marocain.

Thèse de doctoratModifier

Zouanat réalise sa thèse de doctorat en anthropologie sociale et culturelle a l’Université Paris V Descartes Sorbonne en 1989 et elle est consacrée au saint Abd Al-salam îbn Mashish .

« Paroles d’or »Modifier

Publié en 2001, « Paroles d’or » est une traduction en français de l'ouvrage sur l’histoire du soufisme au Maroc intitulé « Kitab Al-Adhahab Alhibriz min Kalam Sayyid Abd-Al'Aziz Al-Dabbagh ».

Le but de cette traduction est d'encourager les lecteurs francophones à découvrir un univers habituellement caché, dissimulé. Le lecteur peut sentir la relation intime entre les cimes de la connaissance divine et les infimes faits de la vie quotidienne dans et autour de la cité, commerce, artisanat, agriculture, le sacre pénétrant profondément la vie sociale[4].

Cet ouvrage participe d’un changement de perspective de l’Islam en Occident, contribuant à déconstruire des images stéréotypées d’un Islam intolérant et violent.

« Le Royaume des Saints »Modifier

Son ouvrage "le Royaume des saints", publié en 2008, porte sur les saints du Maroc, leurs importances religieuses, culturelles, sociales ainsi que le rôle qu’ils détenaient dans l’enseignement aux disciples. Cet ouvrage permet une véritable redécouverte des saints marocains, leurs doctrines et leurs valeurs spirituelles et sociales.

Ce livre est son travail le plus connu, lui ayant permis une reconnaissance importante au Maroc, rencontrant le Roi Mohammed VI, et elle a lui offrir le livre dans la traduction française[5]. Elle contribue à défendre le soufisme marocain contre les préjugés et fausses croyances qui ont cours au Maroc. Elle souhaite redonner au soufisme une place de choix dans la société marocaine. Ainsi, Zouanat écrit :

« A l’ère d’une mondialisation qui se cherche désespérément une âme, qu’a-t-on à donner à l’autre si l’on ne se connaît pas soi-même, si l’on n’a pas préservé ce que nous avons de plus précieux, notre identité ? Or, le soufisme est un pan central de l’identité marocaine ! »[3]

Contribution à la protection du patrimoine soufiModifier

Son travail et son influence ont permis de remettre en valeur les sites de pèlerinage soufi au Maroc en sensibilisant les autorités marocaines et les communautés locales de l’importance de leur préservation.

ŒuvresModifier

  • Le pôle martyr Moulay ́Abd as-Salâm Ibn Machîch et son sanctuaire : étude historico-anthropologique, Paris, 1989, 264 f. - [Thèse de doctorat : Anthropol. : Paris 5 : 1989][2]
directeur de thèse : Georges Balandier
  • Ibn Mashish : maître d'al-Shadili, Najah El Jadida, 1998
  • Le Royaume des Saints, 2011
  • Soufisme : quête de lumière, préface de Ahmed Toufiq, Koutoubia, 2009
  • Paroles d'or de ‘Abd al-‘Azîz al-Dabbâgh ; enseignements consignés par son disciple Ibn Mubârak al-Lamtî ; préface, notes et traduction de l'arabe par Zakia Zouanat

RéférencesModifier

  1. « Hommage à feue Zakia Zouanat », La Nouvelle Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le 2 juin 2017).
  2. a et b « Le pôle martyr Moulay ́Abd as-Salâm Ibn Machîch et son sanctuaire : étude historico-anthropologique / par Zakia Zouanat ; sous la direction de Georges Balandier - Sudoc », sur www.sudoc.fr (consulté le 23 avril 2020).
  3. a et b « Hommage à Zakia Zouanat à la Kasbah Agafay », La Nouvelle Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le 23 avril 2020).
  4. « Un ouvrage de l'anthropologue Zakia Zouanat: paroles d'or », Le Matin,‎ (lire en ligne, consulté le 23 avril 2020).
  5. (ar) « Le Royaume des Saints par Zakia Zouanat », sur https://www.youtube.com/watch?v=NG85GYfvBJY

AnnexesModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier