Xylomannane

(Redirigé depuis Xylomannan)

Le xylomannane est une molécule antigel découverte au début du XXIe siècle dans des scarabées d’Alaska tolérant le froid : Upis ceramboides (en)[1]. Contrairement aux protéines antigel, le xylomannane n’est pas une protéine. Il s’agit d’une combinaison de sucre et d’acide gras que l’on trouve dans les membranes cellulaires[2].
Le xylomannane est aussi extrait de l’algue rouge Nothogenia fastigiata. La fraction aqueuse F6 de xylomannane sulfaté provenant de cette algue s’est avérée inhibitrice de la réplication d’une variété de virus dont l’Herpes simplex virus de type 1 et 2 (HSV-1 et HSV-2)[3]. Cette même molécule est également capable de diminuer l’adsorption du HSV sur la cellule hôte[4].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Walters KR Jr, Serianni AS, Sformo T, Barnes BM, Duman JG, « A nonprotein thermal hysteresis-producing xylomannan antifreeze in the freeze-tolerant Alaskan beetle Upis ceramboides », Proc Natl Acad Sci U S A, vol. 106, no 48,‎ , p. 20210-5. (PMID 19934038, PMCID PMC2787118, DOI 10.1073/pnas.0909872106, lire en ligne [html]) modifier
  2. (en) Ishiwata A, Sakurai A, Nishimiya Y, Tsuda S, Ito Y, « Synthetic study and structural analysis of the antifreeze agent xylomannan from Upis ceramboides », J Am Chem Soc, vol. 133, no 48,‎ , p. 19524-35. (PMID 22029271, DOI 10.1021/ja208528c) modifier
  3. (en) Damonte E, Neyts J, Pujol CA, Snoeck R, Andrei G, Ikeda S, Witvrouw M, Reymen D, Haines H, Matulewicz MC. et al., « Antiviral activity of a sulphated polysaccharide from the red seaweed Nothogenia fastigiata », Biochem Pharmacol, vol. 47, no 12,‎ , p. 2187-92. (PMID 8031312) modifier
  4. (en) Ghosh T, Pujol CA, Damonte EB, Sinha S, Ray B, « Sulfated xylomannans from the red seaweed Sebdenia polydactyla: structural features, chemical modification and antiviral activity », Antivir Chem Chemother, vol. 19, no 6,‎ , p. 235-42. (PMID 19641232) modifier