Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Xing.

XING
Logo de XING
Logo de Xing

Adresse http://www.xing.com
Description Réseautage social
Commercial Oui Oui
Langue Multilingue
Inscription Gratuite
Siège social Hambourg
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Propriétaire Xing SA
Créé par Fondateurs : Lars Hinrichs, Bill Liao
Lancement 2003
Classement Alexa en augmentation 1671 (avril 2019) Global[1]
État actuel En activité

XING est un réseau professionnel en ligne qui se focalise sur le marché germanophone. En 2018, Xing compte 14 millions de membres en Suisse, Allemagne, Autriche et Liechtenstein[2].

DescriptionModifier

Xing est un service en ligne qui permet de construire et d’agréger son réseau professionnel. Il se définit comme un réseau de connaissances qui facilite le dialogue entre professionnels. Pour ses membres, c'est aussi un outil de gestion de réputation en ligne et de marketing personnel.[réf. souhaitée]

Environnement concurrentiel : les réseaux sociaux comme Facebook ou Myspace ne sont pas considérés comme des concurrents directs, mais comme des réseaux complémentaires.

Xing compte néanmoins de d'autres concurrents dont Plaxo et LinkedIn aux États-Unis, Viadeo en France, Jobssip en Espagne, etc.

Le modèle économique repose sur trois sources de revenus :

  • La publicité
  • Les abonnements
  • Les services aux entreprises (dont solutions de recrutement)

Xing enregistrait 5,7 millions de membres en mai 2008, dont 420 000 membres premiums[3]. Son concurrent français, Viadeo, compte lui 6,8 millions de membres en Europe en mai 2010 (dont environ 3,7 millions en France) sur 30 millions dans le monde[4]. Contrairement à LinkedIn, qui fut pendant de longues années uniquement disponible en anglais, Xing propose son site depuis le début dans plusieurs langues, entre autres : allemand, anglais, espagnol, français, italien, portugais, néerlandais, suédois, finnois, chinois, japonais, coréen, russe, polonais, hongrois et turc.

En juin 2018, Xing compte 14 millions de membres en Suisse, Allemagne, Autriche et Liechtenstein, contre 12 millions à Linkedin[2].

Notes et référencesModifier

  1. Xing.com Traffic Statistics - Alexa
  2. a et b « Xing fait son trou derrière Linkedin », Le Matin,‎ (ISSN 1018-3736, lire en ligne, consulté le 5 février 2019)
  3. https://www.reuters.com/article/pressRelease/idUS156710+05-May-2008+MW20080505
  4. [1] "Reuters: professional social networking booming".

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier