Wulfnoth Godwinson

Wulfnoth
Biographie
Dynastie maison de Godwin
Naissance vers 1036 ?
Décès 1094
Salisbury
Père Godwin de Wessex
Mère Gytha Thorkelsdóttir
Fratrie Sven
Harold
Tostig
Gyrth
Léofwine
Édith
Religion christianisme

Wulfnoth Godwinson (vers 1036 ? – 1094) est le sixième fils de Godwin de Wessex, et le frère cadet de Harold Godwinson.

BiographieModifier

En 1051, pour témoigner de sa loyauté, Godwin envoie Wulfnoth et Hakon (le fils de son fils aîné Sven) comme otages auprès d'Édouard le Confesseur. Godwin, exilé, revient l'année suivante à la tête d'une armée, et de nombreux soutiens d'Édouard fuient alors l'Angleterre, parmi lesquels l'archevêque de Cantorbéry Robert de Jumièges. C'est probablement à ce moment-là que Wulfnoth est remis à la garde du duc Guillaume de Normandie[1].

Lorsque celui-ci devient roi d'Angleterre, après la bataille d'Hastings et la mort de Harold (1066), il ne libère pas Wulfnoth, probablement pour éviter une révolte de partisans de la maison de Godwin. À sa mort, en 1087, il accorde une amnistie générale, mais si son fils et successeur sur le trône d'Angleterre Guillaume le Roux emmène Wulfnoth outre-Manche, il ne le libère pas pour autant. D'après Orderic Vital, Wulfnoth meurt captif à Salisbury en 1094, après avoir passé la majeure partie de sa vie en détention. Il est possible qu'il ait embrassé une carrière monastique[2].

Il est l'objet de l'une des épitaphes de Geoffroi de Cambrai[2].

RéférencesModifier

  1. Barlow 2003, p. 66-67, 72.
  2. a et b Barlow 2003, p. 164-165.

BibliographieModifier

Lien externeModifier