Wrill

hebdomadaire belge de bande dessinée

Wrill est un hebdomadaire de bande dessinée destiné à la jeunesse et dont les 245 numéros ont été publiés par la maison d'édition liégoise Gordinne de juillet 1945 à mai 1949. Une édition française moins épaisse est publiée à partir du no 187[1].

De nombreux auteurs français de renom y collaborent (Marijac, Étienne Le Rallic, Raymond Cazanave, Raoul Thomen, Joseph Pinchon, Chott, Jacques Martin), associé à des auteurs locaux (Max Day et Al Peclers), parfois amateurs[1].

HistoireModifier

À l'origine, Wrill le Renard est un personnage imaginé par Madeleine Charlier pour un livre jeunesse publié en 1942 par les éditions Chagor, dirigées par Albert Hammelin et hébergées dans l'imprimerie Gordinne pendant la Seconde Guerre mondiale[2]. Albert Fromenteau est chargé de l'illustration. Autour d'Hammelin et Fromenteau, l'équipe présente Wrill dans des films d'animation, des adaptations en bande dessinée et des produits dérivés[2]. Après-guerre, le succès de ces productions conduit au lancement de l'hebdomadaire Wrill[2], alimenté par d'anciens résistants et des personnes réfractaires au Service du Travail Obligatoire[1].

Séries publiéesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Gaumer 2010.
  2. a b et c Moins 2011.

AnnexesModifier

DocumentationModifier

Article connexeModifier